Man/ Surpris dans un fumoir par la police, il se jette dans le Koh et se noie

Temps de lecture : 2 minutes

Mohamed  Diakité alias Pytaghor, mécanicien âgé de 25 ans, a été emporté, le mardi 23 Octobre,  aux environs de 14 heures par les eaux du Koh qui relie le quartier Libreville à celui du Domoraud.

Le corps sans vie du jeune Diakite

Son corps a été retrouvé le lendemain mercredi 24 octobre dans une nasse à pêche dans les environs.

Ce jeune mécanicien, consommateur d’hallucinogenes, comme à son habitude, s’est rendu dans son  fumoir habituel pour titiller le ciel. Seulement,  cette fois,  il ne savait pas que ce mardi là, il irait au ciel pour de bon.

Envoyé par son patron, Oumar, pour acheter des pièces auto, Mohamed Diakite profite pour faire une escapade en allant rejoindre ses camarades dans leur fumoir au quartier Libreville vers le Koh.

Tout va bien se passer jusqu’à l’arrivée d’une 4×4 de plaque jaune dans les environs. Puisque la bande avait pris soin de poster un des leurs pour faire le guet, c’est celui-ci qui à la vue du véhicule donne l’alerte.

C’est le sauve qui peut. Paniqués, les les toxicomanes se jettent tous à l’eau pour traverser la rivière. Tout le monde sortira de l’eau sauf Mohamed Diakite alias Pytaghor.

Porté disparu dans la rivière, les recherches entreprises tout l’après midi du mardi ne donneront aucun résultat. Ce n’est que le lendemain à 14h, soit 24h après que son corps est retrouvé non loin de là où il avait plongé .

Le corps sans vie de Mohamed Diakité était accroché à une nasse à pêche. Identifié, l’infortuné qui était déjà en putréfaction a été enterré à 20h le mercredi 24 octobre 2018.

Doumbia Balla Moise

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *