Touba / Notre confrère Cheick Bakayoko se fait voler sa moto en plein reportage

Temps de lecture : < 1 minutes

Notre confrère, Cheick Bakayoko a été victime de vol, le samedi 13 juillet dernier, alors qu’il se trouvait à un reportage.

image d’illustration

En effet, parti pour la couverture d’une activité parrainée par le Secrétaire d’État auprès du premier ministre chargé du budget et du portefeuille de l’État, Moussa Sanogo, le confrère ne retrouvera plus sa moto à la fin de la cérémonie. «Je suis venu pour la couverture de la célébration de l’excellence à l’école parrainée par le secrétaire d’État Moussa Sanogo. Après la cérémonie aux environs de 15h, je viens pour récupérer ma moto de marque KTM X1 de couleur grise et c’est là que je découvre malheureusement qu’elle a été volée », explique le confrère qui affirme avoir déposé plainte contre X au commissariat de la ville.

Faut-il le rappeler, le vol de motos est un fléau qui sévit dans la région du Bafing et singulièrement sa capitale, Touba. Vivement que cette moto soit retrouvée pour permettre au confrère de continuer à parcourir la région du Bafing à la recherche des informations.

Cheick Lamine

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *