Enfin Man a ses feux tricolores !

Temps de lecture : 2 minutes

Par Kindo Ousseny / Comme promis au lancement des travaux le 04 novembre dernier par le maire André Tia de la commune de Man, les feux tricolores de la ville sont désormais opérationnels.

Ces feux ont été mis sous tension en mardi dernier en marge de la dernière session 2017 du conseil municipal de la ville. Ces feux tricolores viennent selon le maire, régler à la fois les problèmes d’accidents récurrents, indiscipline et les parades à risque des motards dans la ville lors des mariages malinké les jeudi. Pour rappel, c’est le 04 novembre dernier que le maire et le secrétaire général 2 de la préfecture de Man, Bah Yao André ont procédé au lancement des travaux de feux tricolores dont la première tranche devrait finir au plus tard fin janvier. Et bien, l’entrepreneur a presque fini les travaux avant le délai. Sauf qu’au niveau du premier carrefour,  de la Sari, un problème technique a dût retarder les travaux. « Une solution est trouvée et jusqu’en fin de semaine, les travaux pourraient prendre fin », a assuré le maire André Tia. Une innovation que salue la population qui  est convaincue que les feux vont réduire les risques d’accident de la circulation. Avant la mise sous tension des feux tricolores, le conseil municipal a examiné le cadre organique de l’exercice 2018 et l’état d’exécution du budget 2017 et l’examen et l’adoption du projet du budget primitif 2018 qui s’équilibre en recette et en dépenses à 809 530 000 francs.

A cette réunion du conseil, la question de la chefferie traditionnelle de l’espace communal a été évoquée. Le représentant du préfet a exhorté le maire de commune de Man à procéder diligemment aux consultations afin de régulariser la situation des chefs de villages et de quartier de l’espace communal.

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *