Sangouiné / Développement local : Le maire pose la première pierre de deux foyers polyvalents

Temps de lecture : 2 minutes

Les jeunes de Gotongouiné et de Mela-kassia, dans la sous-préfecture de Sangouiné, peuvent pousser un véritable œuf de soulagement. Leur rêve d’avoir un foyer va bientôt devenir une réalité. Le maire de Sangouiné, Dion Remy a posé les premières pierres des deux foyers le lundi 15 avril dernier.

Le maire entend lutter contre l’exode des jeunes

À Mela-kassia comme à Gotongouiné, le message du maire était le même.  « Nous avons placé la jeunesse au cœur de nos actions. Les jeunes ont longtemps été marginalisé à Sangouiné. Aujourd’hui nous voulons qu’ils se sentent au mieux chez eux. Ces foyers leur permettra de rester dans leurs villages. Nous voulons par ce geste dire aux jeunes de se mettre au travail et d’éviter l’exode rurale », a lancé le maire. 

Aux chefs traditionnels et aux parents, il leur a demandé de faire bon usage des édifices construits car, selon lui, ces foyers permettront aux différents villages de renaître et de sortir de la léthargie.«Vous n’aurez plus à envier les villes vous aurez votre foyer désormais. Des foyers polyvalents digne de ce nom. Et vous pouvez y organiser vos réunions et vos rencontres. Chères jeunes ne pensez pas à aller dans les villes vous livrez à des difficultés. L’eldorado se trouve aussi dans vos villages », a laissé entendre le nouveau maire de Sangouiné. Ce sont au total plus de 40 millions qui seront investit pour la construction de ces deux foyers

Doumbia Seydou Badian

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *