UDPCI / Candidature à la présidentielle 2020 : Les coordonnateurs du Tonkpi apportent leur soutien à Mabri

Temps de lecture : 2 minutes

Les coordonnateurs Udpci (Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire) ont produit une déclaration ce mercredi pour apporter leur Soutien au président de leur parti. Déclaration dans laquelle ils se disent favorable à une candidature du ministre Mabri Toikeusse.

Dans leur message lu devant le vice-président du parti Alain Seu Tia par ailleurs Secrétaire régional du parti, les coordonnateurs venus des cinq départements à savoir Man, Sipilou, Biankouma, Danané et Zouan-hounien, ont exprimé leur soutien au président de l’Udpci.

« Nous, coordonnateurs Udpci de la région du Tonkpi, réitérons notre attachement au respect des résolutions du congrès de l’Udpci  tenu à Yamoussoukro en décembre 2013 et en mai 2018 qui, conformément aux dispositions de l’article 22 des statuts du Parti, fait du président Albert Toikeusse Mabri, candidat de l’Udpci à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 », a déclaré le président du collectif des coordonnateur Euloge Constantin Houlé.

Dans leur adresse, ils ont salué selon leurs termes l’esprit de dialogue et de consensus prôné par le président du parti et le réaménagement de la direction et du cabinet politique du président.

Les coordonnateurs ont condamné ce qu’ils appellent « les  déclarations fallacieuses et tout agissement visant à déstabiliser le parti créé par feu le général Robert Guéi ». Ils ont aussi déploré le communiqué de la direction exécutive du Rhdp relatif à la réunion de la direction de l’Udpci tenue le 02 mai 2020. Ainsi que le limogeage de certains cadres du parti aussi bien au sein de l’administration qu’à la direction du Rhdp dont le président Mabri Toikeusse est l’un des membres fondateurs. Aussi, se sont-ils félicités de la prise de position de leur président lors du conseil politique du 12 mars 2020.

Alain Seu Tia qui a réceptionné une copie de la déclaration a félicité les coordonnateurs du parti en sa qualité de secrétaire régional et vice-président. Il a indiqué qu’il va transmettre fidèlement et à main propre ce qui a été dit dans ce message.

« Les militants de base de l’Udpci  estiment que leur président a la carrure, la compétence et l’expérience pour être candidat. Je voudrais vous demander beaucoup de patience, le président Mabri est en dialogue politique avec le président Alassane Ouattara. Dans l’attente, il vous revient comme nous souhaitons la candidature de Mabri, de tenir le bon ton avec tous nos voisins. Car si Mabri est candidat, il le sera pour tous les ivoiriens », a soutenu Alain Seu Tia.

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *