Tonkpi/ Hommage au chef de l’état dans le tonkpi sud : Danané et Zouan-hounien reconnaissants à Alassane Ouattara

Temps de lecture : 5 minutes

La ville de Danané a abrité une grande cérémonie d’hommage et de reconnaissance au président de la république, son excellence Alassane Ouattara. Une cérémonie qui a fortement mobilisé les populations des départements de Danané et Zouan-hounien autour des cadres de la région parmi lesquels la secrétaire d’Etat Mahi Clarice Kayo, le Général Vagondo Diomandé, ministre et d’intérieur et de la sécurité représentant le premier ministre. Le vice-président de l’Assemblée nationale Adama Bictogo a représenté le chef de l’Etat à cette occasion.

La secrétaire d’état chargée des affaires sociales, Mahi Clarisse Kayo, porte-parole de la population du Tonkpi Sud a indiqué que cette activité s’inscrit de le cadre de la reconnaissance des populations de la région pour la confiance placée à de nombreux cadres parmi lesquels l’on peut citer le général de corps d’armée Vagondo Diomandé en qualité de ministre de l’intérieur et de la sécurité, Albert Flindé, ministre gouverneur du district des montagnes, Claude Sahi, chef de cabinet du président de la république, sans oublier les nombreux directeurs généraux, Présidents de conseil d’administration des société d’Etat, des magistrats hors hiérarchie et autres. A côté du développement du capital humain, il y a la réalisation de diverses infrastructures sociales et économiques dont l’extension du réseau électrique des villes, la connexion de plusieurs localités au réseau électrique national à un rythme jamais égalé, l’adduction en eau potable, le bitumage de l’axe Danané Frontière Guinée, désormais une réalité. En cours, la construction de l’hôpital général de Danané, les travaux de rénovation du bitume de l’axe Man Danané Zouan-hounien, Toulepleu Zouan-Hounien en passant par Binhouyé. « Diverses actions sont entreprises dans tous les domaines dont celui de la culture qui voit l’éclosion d’activités socio- éducatives. C’est dans ce cadre que s’inscrit le concours Variétoscop dont l’édition 2021 a été brillamment remportée par le groupe Jeunesse LDK de Danané parrainé par notre jeune cadre Lassina Diabaté Kalifa. Et le prix remporté cette année est une ambulance médicalisée offerte par le premier ministre d’une valeur de 50 millions de francs Cfa », a-t-elle souligné. Toute chose qui emmène la population à traduire reconnaissance au président de la république pour son attention particulière à la région du Tonkpi.

Mahi Clarisse Kayo a tout de même exprimé les préoccupations majeures des parents. « Il s’agit de l’achèvement des travaux de l’hôpital général de Danané, du bitumage de l’axe Danané Libéria, du bitumage des voiries urbaines, du reprofilage des pistes villageoises pour faciliter l’évacuation des produits agricoles, du renforcement de l’accès à l’eau potable dans les villages par la construction des châteaux d’eau et des fontaines», a-t-elle plaidé.

Le général de corps d’armée, ministre de l’intérieur et de la sécurité, représentant le premier ministre, chef du gouvernement Patrick Achi, a traduit le message de remerciement et de fraternité du chef du gouvernement. « Le premier ministre m’a demandé de féliciter la jeunesse de Danané qui a remporté brillamment le trophée de variétoscop. Et nous sommes là pour accompagner cette ambulance que vous avez gagnée. Danané avait un réel besoin d’ambulance et aujourd’hui grâce à sa jeunesse, c’est chose faite », a fait savoir le représentant du premier ministre.

Le ministre Adama Bictogo, représentant le chef de l’Etat à cette cérémonie a salué l’acte de reconnaissance des populations de Danané à l’endroit du président Alassane Ouattara.

« C’est avec joie que je me retrouve ici ce jour pour magnifier un homme, notre boussole. Celui-là même, catalyseur de l’ensemble de nos ambitions. Celui qui depuis plus d’une dizaine d’années, à transformer la Côte d’Ivoire. Je voudrais donc au nom de tous ceux qui m’accompagnent, le maire N’Dry Germain de Tiebissou, le député de Bondoukou, Yao Paulin, le député de Jacqueville, Lobo André, en leur nom, je voudrais vous dire merci », a-t-il déclaré. Pour lui, Alassane Ouattara est un homme généreux.

« Oui sa générosité n’est plus à présenter et je vais vous dire pourquoi. Beaucoup de chefs d’Etat sont passés avant lui en dehors de Félix Houphouët Boigny. Mais chacun de ces chefs d’Etat n’avaient qu’une seule ambition, développer seulement leur région. Mais le président Alassane Ouattara natif de deux régions, Kong et Odienné (Kabadougou et Folon), sont les deux régions qui ont moins bénéficié des largesses du chef d’Etat. Quand vous allez à Ouragahio, à Gagnoa, il a fait ce que Gbagbo n’a pas fait pour ses parents. Quand vous allez à Daoukro, il a fait ce que Bédié n’a pas fait pour ses parents. Partout, toute la Côte d’Ivoire est en chantier », a-t-il fait savoir à la population de l’ouest montagneux.

« Là où on ne l’aime pas, c’est là qu’il cultive la paix et le développement. Parce que dans le cœur d’Alassane Ouattara, il n’y a pas de place pour la haine, il y a que de la place pour l’amour pour ses parents pour la population ivoirienne. Et oui, il l’a encore démontré depuis quelques mois cet amour. Exilés ou encore exilés volontaires, il les a tous fait rentrer au pays. Il leur a ouvert sa porte et leur a même déroulé le tapis rouge, parce qu’il a une seule préoccupation, rassembler les ivoiriens. Il a une seule préoccupation, lutter pour le bonheur de sa population », a-t-il soutenu.

Il a tenu à rassurer la population de ce que tout ce que le président de la république a promis sera réalisé car dit-il, « Alassane Ouattara fait ce qu’il dit. Parce que le président Alassane Ouattara a réaffirmé sa confiance au peuple du Tonkpi. Puisque vous avez quelqu’un qui est proche et très proche du président Alassane Ouattara. Ici aujourd’hui, je voudrais vous dire que vous pouvez avoir confiance non seulement à l’ensemble de vos cadres, mais surtout à un de vos fils. Un frère, un homme de droiture qui a pour obligation de rassembler comme celui qu’il a toujours servi depuis plus d’une trentaine d’années. J’ai nommé le général Vagondo Diomandé, leader de tous les cadres du District des montagnes ».

Adama Bictogo et Vagondo Diomandé ont offert au total la somme de 12 millions de Francs. Dons annoncés par le ministre gouverneur Albert Flindé. Notons que cette cérémonie a mobilisé la grande majorité des cadres de la région parmi lesquels le maire de Danané Ouattara Lassina, qui a dit le mot de bienvenu au cours duquel il a assuré des hôtes de ce que Danané restera toujours debout aux côtés du président Alassane Ouattara.

Kindo Ousseny

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *