Plus de 1500 personnes se réfugient à Guiglo suite à un conflit

Temps de lecture : 2 minutes
Ce sont plus de 1500 personnes qui se sont réfugiés à Guiglo suite à l’éclatement d’un conflit inter communautaire opposant des jeunes de l’ethnie Guéré à des planteurs de l’ethnie Baoulé,  a constaté une source sur place mardi.

Ces populations parmi lesquelles on trouve femmes et enfants viennent des sous-préfectures de Kaade et de Zeaglo. Elles ont pour la plupart trouvé refuge à la préfecture, la mairie et au foyer des jeunes, rapporte la source.
Les conditions dans lesquelles se trouvent ces personnes sont à la limite déplorables malgré l’assistance des autorités administratives et de la croix rouge locale qui apportent  assistance alimentaire et médicale.
Aussi faut il craindre des maladies diarrhéiques et celle liées au choléra au vu de l’absence d’hygiène constatée sur place. Notamment la prosmicuité et  l’insuffisance de toilettes, obligeant les réfugiés à se soulager à l’air libre.
Toutefois ce samedi plusieurs aides sont arrivées en vue d’assister ces populations en détresse. Il s’agit du groupe parlementaire nouvelle vision et d’autres députés qui ont offert une tonne de riz, de l’huile, des sardines, du savon et des médicaments à l’hôpital pour la prise en charge des malades. Ces dons en nature ont été accompagné d’enveloppes.
Les autorités sont à pied d’œuvre afin de ramener le calme, note-t-on.
Touré Ibrahima

 

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *