Cérémonie de présentation de vœux au préfet du Tonkpi

Temps de lecture : 3 minutes

Par Kindo Ousseny / Le préfet Soro plaide pour des élections locales apaisées.

Le préfet de région du Tonkpi, préfet du département de Man, Soro Kayaha Jérôme a reçu ce mercredi les vœux des forces vives du département. Une occasion mise à profit par le représentant de l’exécutif ivoirien pour plaider auprès de ses administrés pour des élections locales et sénatoriales apaisées dans une ambiance de fraternité et de convivialité.

Face aux membres du corps préfectoral qui ont ouvert la série de présentation des vœux, Soro Kayaha Jérôme a indiqué que 2018, comme annoncé par le président de la république est une année électorale. « Pour les joutes électorale à venir, je compte sur vous pour poursuivre la sensibilisation des populations, des candidats et leurs staffs respectifs en vue de maintenir un climat social apaisées dans notre région. Sachez également que je serai en plus  exigeant cette année pour ce qui concerne la production des documents surtout vos rapports mensuels », a recommandé le préfet de région auprès des membres du corps préfectoral. Il les a par ailleurs rassurés de ce que l’espoir est de mise pour ce qui est de l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Les élus locaux et les responsables politiques de la ville ont eux aussi reçu les conseils du préfet de région, pour que le jeu démocratique soit de mise afin que la région du Tonkpi, soit citée en exemple dans la prochaine période électorale.

Ces élus et responsables politiques par la voie de Diabaté Lanciné, premier adjoint au maire de Man ont pris l’engagement de faire en sorte que Man et sa région aborde cette période dans la sérénité, la paix et la cohésion sociale, car soutient-il, « notre région a assez souffert des violences ces dernières décennies. Nous allons prier pour que ces élections se déroulent dans la convivialité et la fraternité pour que notre pays en sorte gagnante et grandie ». Les forces de l’ordre ont eu pour porte-parole le tout nouveau préfet de police, le commissaire Ouattara D Brahima. Il a assuré le préfet de ce que les forces de l’ordre entendent jouer pleinement leur partition dans le maintien de l’ordre, de la paix et la cohésion sociale. Il s’est félicité des bonnes relations entre les forces et surtout la franche collaboration des populations dans le cadre de la lutte contre la criminalité et le grand banditisme  qui ces jours-ci connaissent une baisse considérable. Toutes les couches sociaux-professionnelles qui se sont succédées pour féliciter le préfet de régions pour ses actions de paix et de développement ainsi que pour son élévation au rang de commandeur dans l’ordre du mérite de la solidarité et lui souhaiter les vœux les meilleurs ont reçu les mêmes consignes.

Que ce soit les opérateurs économiques, les chefs traditionnels, les guides religieux, les organisations de jeunes et de femmes, la presse locale, la société civile,  le préfet Soro Kayaha a recommandé des actions en faveur du renforcement d’un climat de paix et de cohésion social pour un développement harmonieux de la région.

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *