Pour booster le développement, la mutuelle de Yapleu engage des actions

Temps de lecture : 3 minutes

Par Kindo Ousseny /  La mutuelle de développement économique et sociale de la sous-préfecture de Yapleu (Mudesy) a a procédé lundi au lancement de trois importantes opérations.

Il s’agit de la délimitation des quartiers du chef-lieu de sous-préfecture, d’une opération grand ménage qui doit avoir lieu chaque premier samedi de chaque mois et l’Opération dite « Je loge mon sous-préfet ». 

« Nous voulons à travers ces trois actions d’envergure, booster le développement de notre sous-préfecture», a indiqué le président de la mutuelle Won Séraphin. A travers la délimitation des quartiers, la mutuelle entend désigner des chefs de ces quartiers, des présidents des jeunes et des présidentes des femmes en vue de faciliter la tâche au chef du village dans sa gouvernance, dans la gestion efficaces de l’assainissement du village et surtout améliorer les conditions de sécurité des populations. « Ces responsables seront rattachés au chef central du village et auront en charge le recensement des populations de leurs quartiers respectifs afin de maitriser les entrées et sorties des populations. Il sera aussi question de mieux impliquer la population à la base dans le développement local », a expliqué le président de la Mudesy. Selon lui, compte tenu du manque de résidence pour le sous-préfet, l’opération « Je loge mon sous-préfet » vise à donner une réponse à cette situation qui n’est pas de nature à honorer Yapleu et ses cadres. Il s’agira, soutient-il, « d’amener nos parents à accepter de lever des cotisations aux côtés des cadres pour construire une résidence descente pour le représentant de l’exécutif à Yapleu ».     

Dans leur volonté d’assainir le cadre de vie des populations, Won Séraphin et ses collaborateurs ont aussi procédé ce même lundi 02 avril au lancement officiel de l’opération grand ménage. Il a à cette occasion invité la population à s’approprier cette opération dont l’objectif à terme et de garantir un cadre de vie sain dépourvues de maladie pour les populations. « Nous allons dans le cadre de cette opération instituer un concours du village le plus propre de notre sous-préfecture », a-t-il annoncé avant d’offrir des équipements de salubrité aux autorités coutumières. Les responsables de la mutuelle ont annoncé pour bientôt la création d’une institution de micro finance surplace dans le chef-lieu de sous-préfecture en vue de faciliter l’accès aux fonds de financement des activités génératrices de revenues au profit des jeunes et des femmes.

Won Séraphin, président de la mutuelle de Yapleu

C’est dernières aux dires de Won Séraphin ne  sont pas organisées. Alors que Yapleu se présente comme le principal grenier de la zone der Logoualé. « Il est plus qu’impérieux pour nous d’aider nos maman à mettre sur pied une coopérative du vivrier afin de mieux écouler leurs productions et surtout bénéficier des fruits de leurs labeurs », a-t-il souligné. Cette initiative est saluée et encouragée par les autorités coutumières de Yapleu avec à leur tête le chef du village de Yapleu Dion Guillaume, et Guigon Dépognon chef du village de Tontigouiné.  Notons que la sous-préfecture de Yapleu compte deux villages et six gros campements. Yapleu dispose d’infrastructures socioéconomiques de base et attend de l’Etat la construction de son collège de proximité inscrit dans la carte scolaire de la région du Tonkpi.

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *