Mois de Ramadan / Les recettes de l’imam Karamoko Kallo pour mieux en profiter

Temps de lecture : 3 minutes

Le jeûne du ramadan est le 4ème pilier de la religion musulmane. C’est une période historique de haute spiritualité dans la vie du fidèle. Le professeur par ailleurs imam de la mosquée de l’Institut islamique Oumar Ibn Kattab de Touba Karamoko Kallo, nous donne les recettes pour mieux profiter du Ramadan.

Imam Karamoko Kallo explique le Ramadan

Pour lui le mois de ramadan est une occasion pour le fidèle d’accroître sa piété tel que mentionné 183è verset de la sourate 2. « Ô croyants! Nous vous avons prescrit le jeûne (As-Siyam) comme nous l’avons prescrit à ceux qui vous ont précédés afin que vous atteigniez la piété ». Ce jeûne permet également la rémission des péchés du jeûneur. Le hadith du prophète Mohamad rapporté par Muslim en est une illustration parfaite :«Quiconque jeûne durant le mois de Ramadan avec foi et en espérant la récompense divine, Dieu pardonne ses fautes passées». C’est pourquoi il invite les musulmans à adopter un certains nombre de comportement afin de se voir pardonner ses péchés.
Il exhorte à un nombre d’oeuvres afin de mieux tirer profit de ce mois.  Ce sont: La lecture du coran. En effet la récitation du coran durant ce mois-ci est beaucoup bénéfique pour le croyant car il a été descendu lors du mois de ramadan. « Le mois de Ramadan au cours duquel le Coran est descendu comme guide pour les gens et preuves claires de la bonne direction et du discernement ». Sourate 2, verset 185. Et le prophète a dit «lisez le Coran car il viendra le jour de la résurrection comme intercesseur pour ses lecteurs assidus». Ensuite, il appartient au fidèle musulman de prendre l’intention de faire un repentir sincère pendant le Ramadan en prenant l’engagement devant Allah de ne plus replonger dans le péché après le Ramadan et également éviter les interdits du ramadan en se gardant de dire des grossièretés. À ce sujet le prophète dit: « Quand l’un de vous jeûne, qu’il s’abstienne de dire les grossièretés et d’élever la voix. Si quelqu’un l’injurie ou le provoque, qu’il dise :“je suis en état de jeûne”». Il faut aussi rompre le jeûne avec de l’argent et de la nourriture licite. Pardonner à tous ceux qui nous ont offensé, car Allah ne pardonne qu’à ceux qui pardonnent aux autres. Ne pas perdre tout le temps sur les réseaux sociaux et devant la télévision. Il faut prendre juste le temps de lire des postes ou poster des rappels profitables. Mettre également l’accent sur les prières nocturnes, les œuvres de bienfaisance car le ramadan est un mois de partage comme le dit ce hadith du prophète: «Celui qui assure à un jeûneur son repas de rupture du jeûne, a le même salaire que lui sans toutefois rien diminuer du salaire du jeûneur ». Il a terminé pour dire qu’il faut rompre le jeûne dès que le soleil se couche et cela, selon l’enseignement du prophète mohamad (saw) : «la foi des gens ne cessera pas de bien se porter tant qu’ils hâteront la rupture de leur jeûne ».
Rappelons que c’est au cours de ce mois que se trouve une nuit dite la nuit du destin notamment dans les dix dernières nuits, qui vaut mieux que mille mois (83 ans) d’adoration.

Cheick Lamine 

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *