Man/ Cinéma: Une structure de production de films présente ses réalisations au grand public

Temps de lecture : 3 minutes

C’est une première! National Arts Communications ( NAC), structure de formation de jeunes acteurs et de production de films, basée à Man, a présenté, samedi, au grand public l’ensemble de ses réalisations depuis deux ans qu’elle existe. 

Ces films réalisés en grande partie à Man et Yamoussoukro, mettent en scènes de jeunes acteurs mannois.

Amour impur, Effet boomerang 1 et 2, Métamorphose, Nord sud sont les films qui ont été présentés aux populations dans la salle du CSMO en présence des autorités administratives, coutumières, élus,  cadres et cinéphiles de Man.

Pour Mel Rodrigue, administrateur général de National Art communication (NAC), après 2 ans passés dans la capitale du Tonkpi, il était judicieux de montrer le savoir-faire des élèves-acteurs de sa structure. « Nous sommes à Man depuis 2 ans maintenant, et pendant ces deux ans, nous avons travaillé d’arrache-pied. Nous avons produit des films avec les fils et filles de la région. Il était opportun que nous présentions ces films aux populations de la région du Tonkpi », a t il indiqué.

A l’en croire, avec l’avènement de ces films réalisés avec les moyens de bord, Man est entrain de prendre sa place dans le Panthéon du cinéma en Côte d’Ivoire. « Ce que nous avons réalisés est une prouesse. Réaliser 5 films en moins de 2 ans est un exploit. Nous avons travaillé avec le peu que nous avions et nous sommes arrivés là où nous sommes. Malgré les difficultés que rencontre le monde du cinéma de nos jours nous faisons tout pour nous inscrire dans ce vaste monde », a t il souligné.

Tout en saluant les efforts de ces acteurs, Mel Rodrigue leur a demandé d’être persévérants et endurants. Aussi, les a-t-il rassuré de ce que le cinéma n’est pas un métier oisif et qu’il nourrit son homme. « Vous avez choisi le cinéma comme métier. Sachez juste que ça sera long mais vous serez épanoui. Le cinéma nourri son homme. C’est pourquoi je vous exhorte à être endurants et persévérants », a t il exhorté. Avant d’annoncer que certains films seront présentés au FESPACO.

Le député de Bin-houye, Magloire Danin , président du mouvement Tonkpi Debout a salué les efforts des acteurs de National Arts Communication (NAC). « Je suis ébahi par ce que nous venons de  voir. Je vous exhorte à persévérer car c’est un métier noble et rentable. Nous serons toujours là pour appuyer ce genre d’initiative », a-t-il promis.

Le directeur régional de la culture et de la francophonie, Gore Bi Mathias, s’est quand à lui,  félicité de la réussite de cet événement. « C’est tout l’ouest qui est honoré par la production de ces enfants. Le ministère de la culture loue les efforts de ces jeunes qui ont fait montre de leur talent en réalisant 5 films en moins de deux ans. Nous nous engageons à faire triompher ces enfants au-delà de nos moyens », s’est engagé Gore Bi.

La présentation des acteurs, une séance photo et la vente des DVD a meublé cette cérémonie de projection de films. 

Doumbia Seydou Badian 

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *