Dioman / La jeunesse s’engage à réhabiliter les logements de maîtres

Temps de lecture : 2 minutes

L’association des jeunes dynamiques de Dioman (AJDD) se donne pour mission de réhabiliter, avant la prochaine rentrée scolaire, les logements des maîtres du village qui sont dans un état de dégradation avancée. Cela dans le cadre de leur semaine socioculturelle et sportive dénommée « Solôdia » parrainée par le sénateur Mamadou Diomandé Beko.

Le parrain Diomandé Beko a appuyé les jeunes dans leur initiative

Selon le porte-parole de l’AJDD, Diomandé Youssouf, ces festivités qui ont lieu chaque année visent non seulement de faire découvrir le village à certains enfants nés en basse-côte mais aussi de poser des actions de développement dans le village. « La semaine socioculturelle est une occasion pour certains de venir découvrir le village mais il permet également au village de bénéficier de certaines infrastructures. En témoigne la réhabilitation des logements de maîtres entamée», a-t-il soutenu avant de formuler des doléances. Notamment l’affectation du sous-préfet dont les bureaux et la résidence sont construits par les cadres du village, l’adduction de Dioman en eau potable, la construction d’écoles de relais dans les villages de Diêsso et Gbêgoro ; et le raccordement de Fouala au réseau électrique national. Il n’a pas manqué de saluer le parrain qui est, selon lui, «un modèle pour eux».

Le parrain et ses invités ont posé avec les jeunes heureux du soutien de leur aîné

Accompagné d’une forte délégation constituée du maire Dosso Youssouf de Ouaninou et de El hadj Bamba Babadjan, représentant Bamba Mamadou, directeur financier et comptable de la GESTOCI, le parrain Diomandé Beko a saisi l’opportunité pour rendre hommage à son aîné le ministre Mamadou Sanogo pour son soutien constant. Il a rassuré ses filleuls de ce que les démarches sont en bonne voie pour l’affectation du sous-préfet et l’adduction d’eau. Comme contribution pour la réhabilitation des logements de maîtres,  le Dr Beko a fait un don en matériel d’une valeur d’un million.

Notons qu’un tournoi de maracana, des visites touristiques et deux formations, l’une sur l’épargne en milieu rural et l’autre sur le code de la route ont meublé la semaine socioculturelle et sportive de cette année.

Cheick Lamine Bakayoko

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *