Man / La coordination du Tonkpi de l’Observatoire « préoccupé » du déroulement des élections municipales et régionales couplées

Temps de lecture : 2 minutes

La coordination du Tonkpi de l’Observatoire du Code de Bonne Conduite des partis et groupements politiques, des candidates et candidats aux élections en Côte d’Ivoire à l’issue d’une mission de monitoring se dit « préoccupé », dans une note transmise à man-ville.net ce vendredi 12 Octobre, du déroulement des élections à Man et sa région.

Le Code de Bonne Conduite élaborée en 2008 par la CEI a été adopté par l’ensemble des acteurs politiques ivoiriens

Cette mission de monitoring a consisté à suivre les différentes activités des candidates et candidats aux élections régionales et municipales dans la région et localité de Man durant la campagne électorale et à documenter tous les actes et propos constitutifs de violation du Code.

Il ressort de cette observation que la période de campagne a été émaillé de multiples incidents et violations du Code de Bonne Conduite par certains candidats. Notamment en ces articles 3, 4, 5, 6 et 8.  » Ces violations ce sont traduites dans la majorité des cas par des actes de violence physique, de violence verbale et surtout de destruction de matériel de campagne« , lit on dans cette note.

« Ces comportements que nous jugeons irresponsables constituent un véritable recul de la démocratie, dans la mesure où les différents candidats et candidates ont consacré plus d’énergie à s’agresser verbalement et à se dénigrer qu’à présenter aux populations des projets de développement. Ce faisant, l’intérêt et le bien être de celles-ci ont été relégués au second plan« , déplore la Coordination du Tonkpi de l’Observatoire dans la note.

L’Observatoire du Code de Bonne Conduite des partis et groupements politiques, des candidates et candidats aux élections est l’organe chargé de veiller au respect du Code de Bonne Conduite signé par les différentes formations politiques en Côte d’Ivoire, rappelle t on.

Touré Ibrahima

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *