Man / Des classes du lycée moderne 2 délocalisées dans un établissement privé

Temps de lecture : 2 minutes

La fonction crée l’organe,  commentent des scientifiques.  Dans le cas du proviseur du lycée moderne 2 de Man,  Coulibaly Salif, on pourrait dire que c’est dans les difficultés que se révèle le bon manager.

Le proviseur veut propulser le lycée moderne 2 au rang des meilleurs de la région

Recevant la presse ce 22 Octobre, le patron du lycée moderne 2 a fait le bilan de l’année écoulée, parler des innovations apportées, des difficultés et des perspectives pour l’année 2018-2019. « Nous nous félicitons du bon déroulement de l’année écoulée. Nous avons eu au Bepc 73,76% et 41,15% au Bac. Des chiffres qui démontrent que notre jeune lycée malgré les difficultés travaille », a t il introduit.

Parlant des difficultés, le proviseur a déploré un manque de salles de classes et du personnel enseignant. « Nous accueillons plus de 5000 élèves pour seulement 25 classes et 50 professeurs. Nous avons un déficit tant au niveau de l’encadrement qu’au niveau des bâtiments. Nous avions aussi un problème d’électricité qui est entrain de se régler peu à peu. Pour un lycée moderne, il faut que nous ayons de nouveaux bâtiments pour permettre à tous les élèves de se sentir dans un environnement plus studieux », a t il laissé entendre.

Pour parer à cette éventualité, Coulibaly Salif a décidé de délocaliser certaines classes dans un collège privé afin de permettre à certains élèves de suivre les cours là-bas. « Nous avons pour permettre à tous nos apprenants de suivre normalement les cours et désengorger le lycée signer un partenariat avec un collège privé qui accueille les affectés de l’État qui a mis des classes à notre disposition pour le lycée. Ceci dans l’optique d’aider les enfants proches de ce collège inscrits chez nous d’aller là-bas et suivre les cours », a t il poursuivi.

S’agissant des innovations, Coulibaly Salif s’est félicité de l’initiative entrepreneuriat en milieu scolaire, démarré l’année dernière par la mise en place d’une ferme avicole gérer par des élèves dudit lycée. « Cette initiative d’entrepreneuriat en milieu scolaire a pour sa première phase connu un franc succès. Nous avons pour cette rentrée scolaire payer les frais de tous les élèves qui ont contribué au succès de ce projet. Cette année nous espérons en plus de la ferme avicole, nous voulons initier cette année un projet de peinture pour permettre aux élèves de peindre eux même les bâtiments de notre établissement », ajoute il.

Terminant, Coulibaly Salif a appelé les parents d’élèves à s’intéresser aux activités scolaires de leurs enfants afin de faire le suivi de leurs progénitures.

Quand aux apprenants, il les a appelé à s’approprier le thème de l’année scolaire ‘’ civisme et engagement de tous pour une école de qualité ‘’. « Il faut que les apprenants prennent au sérieux l’école. Qu’ils viennent vers nous pour présenter leur projet. Nous avons pour ambition de faire plus que l’année dernière et faire du lycée moderne 2 une référence dans la région du Tonkpi », conclu Coulibaly Salif.

Avec un effectif de 5110 élèves, le lycée moderne 2 de Man compte 25 classes 50 professeurs, 7 éducateurs titulaires et 7 vacataires. Cette année le proviseur a un adjoint.

Doumbia Seydou Badian 

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *