Lutte contre le Covid-19/ La Côte d’Ivoire renforce ses mesures

Temps de lecture : 2 minutes

Le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara, dans une allocution télévisée, ce lundi 23 Mars, a annoncé de nouvelles mesures pour contrer la propagation du Covid-19 dans le pays.

La Côte d’Ivoire, à l’issue de la réunion extraordinaire du Conseil national de sécurité (CNS) du lundi 16 Mars, a arrêté treize mesures pour contrer la propagation de la maladie à Coronavirus.

Il s’agit, entre autres, de l’interdiction de tout contact entre populations, du lavage régulier des mains avec du savon ou un gel hydroalcoolique, de l’interdiction de réunions de plus de 50 personnes et du maintien d’une distance de un mètre au moins entre les personnes.

Jusqu’au lundi 16 Mars, date de la prise de ces mesures, le pays était à six cas confirmés de Covid-19. Malgré la prise de dispositions complémentaires aux mesures ci-dessous citées dont la fermeture des bars et autres lieux de spectacles, des lieux de culte et des frontières maritimes et terrestres, la Côte d’Ivoire continue d’enregistrer de nouveaux cas. Ce qui amène le gouvernement à durcir ses dispositions.

Ainsi ce mardi, le président ivoirien Alassane Ouattara en plus de décréter l’état d’urgence sanitaire a annoncé huit nouvelles mesures qui viennent s’ajouter aux 13 autres déjà arrêtées.

Il s’agit de la fermeture de tous les maquis et restaurants à compter de ce lundi 23 mars 2020 à
minuit; l’instauration d’un couvre-feu de 21h00 à 5h00 du matin, à compter du mardi 24 mars ; la régulation des transports interurbains, intercommunaux, intra-communaux et l’interdiction des déplacements non autorisés entre Abidjan et l’intérieur du pays ; le confinement progressif des populations par aire géographique, en fonction de l’évolution de la pandémie ; La création de couloirs humanitaires pour venir en aide aux personnes ou aux communautés ayant un besoin urgent d’assistance ; le renforcement des capacités des industries pharmaceutiques, des laboratoires et des structures de diagnostic et de prise en charge sur l’ensemble du territoire national ; la détection précoce, la prise en charge rapide et l’isolement en toute confidentialité des malades ; la mise en place d’un centre d’appels dédié au Covid-19 et d’un système d’alerte et de
suivi utilisant notamment les nouvelles technologies de la communication.

« Je demande aux forces de sécurité de faire appliquer strictement ces mesures en vue de protéger les populations, dans le souci d’éviter la propagation du coronavirus dans notre pays« , a instruit le chef de l’État, Alassane Ouattara.

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *