Bafing/ Le ministre Amédé Kouakou lance les travaux de bitumage de l’axe Touba-Ouaninou-Sahouêla

Temps de lecture : 2 minutes

Le ministre de l’équipement et de l’entretien routier (MEER), Amédé Kouakou a procédé ce samedi 06 juin à Ouaninou, au lancement des travaux de bitumage de l’axe Touba-Ouaninou-Sahouêla long de 49 km.

Les ministres donnant le premier coup de pelle

C’était en présence des ministres Moussa Sanogo du budget et du portefeuille de l’État et fils de la région, Vagondo Diomandé de la sécurité et de la protection civile, Sidiki Konaté de l’artisanat, Aka Aouelé de la santé et de l’hygiène publique, du directeur exécutif du Rhdp Adama Bictogo et un parterre de personnalités de la région.

Selon le ministre Amédé Kouakou, ces travaux de bitumage s’inscrivent dans la mise en œuvre du volet routier du PND 2010 – 2015 et 2015 – 2020. Lequel PND a permis à la Côte d’Ivoire d’améliorer significativement le niveau des infrastructures routières.

Il a également indiqué que le gouvernement travaille à respecter ses engagements envers les populations et cela en dépit des énormes contraintes imposées par la crise sanitaire. D’où son invitation aux populations à faire confiance au gouvernement.«Le gouvernement ivoirien veut désenclaver toutes les régions de Côte d’Ivoire. Ces travaux de bitumage permettront de désenclaver cette zone importante de production agricole et de donner un nouveau souffle au développement de la région et permettront aux braves paysans d’acheminer leurs productions vers des centres de  commercialisation dans des meilleures conditions. Cela fait partie des nombreuses infrastructures routières déjà réalisées ou en cours de réalisation dans tout le pays. Le gouvernement ivoirien va continuer sa marche vers le progrès et le développement en dotant les ivoiriens de plus d’infrastructures routières », a annoncé le ministre Amédée.

Le ministre Moussa Sanogo a, au nom des populations, salué le démarrage des travaux de bitumage qui viendra rendre réalité, un rêve de 43 ans.«Notre joie est grande ce jour car le début de ces travaux marque la fin de 43 années de rêves. Merci au chef de l’État et au premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Nous saurons leur traduire nos reconnaissances en temps opportun», a dit le ministre Moussa Sanogo du Budget et du portefeuille de l’État.

Cheick Lamine

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *