Logoualé/ A l’initiative de la mairie : des infrastructures sportives et sanitaires inaugurées

Temps de lecture : 3 minutes

Le conseil municipal de Logoualé a doté la ville d’un stade municipal entièrement clôturé sur fond propre à hauteur de 27 millions. L’inauguration de l’ouvrage a donné lieu à une cérémonie festive en présence du ministre Vagondo Diomandé, parrain de la cérémonie et du ministre Albert Flindé. Une occasion pour le maire Jeannette Badouel de dresser le bilan de ses actions à la tête du conseil municipal.

Jeannette Badouel dans son discours de bienvenue s’est réjouie des nombreuses réalisations de son conseil municipal lors de sa première mandature, ce qui lui a valu le renouvellement de la confiance de ses administrés. « Au cours de notre premier mandat allant de 2013 à 2018, sous ma conduite, le conseil a construit et équipé 19 écoles primaires dans l’espace communal de Logoualé. La construction de dispensaire avec logement de l’infirmier à Koulinlé, une maternité et un logement de sage-femme à Gloalé, 16 pompes hydrauliques réhabilitées, plusieurs nouvelles pompes hydrauliques construites ou en cours de construction dans la commune. Grâce à nos interventions, la quasi-totalité de nos villages sont électrifiés grâce au président Alassane Ouattara à qui je rends un vibrant hommage », a-t-elle énuméré.

Pour ce qui est de son second mandat, Jeannette Badouel a décidé d’inscrire en ligne prioritaire, l’autonomisation des femmes et l’emploi en faveur des jeunes, la salubrité de l’espace communal, le reprofilage des routes et rues de l’espace communal, la construction d’un marché de gros dont la première pierre a été posée ce jours par les deux ministres Flindé et Vagondo. Elle a plaidé et obtenu auprès du ministre de l’équipement et de l’entretien routier Amedé Kouakou, le reprofilage lourd 10 kilomètres des rues de Logoualé, y compris le reprofilage des voies d’accès aux villages rattachés à la commune. La mairie elle-même a initié sur fond propre le reprofilage léger de 15 kilomètres de rue dans les villages communaux.  

Vue l’insuffisance des ressources de la commune, le maire  Jeannette Badouel a formulé des doléances à l’endroit de ses aînés que sont les ministres Flindé et Vagondo. Il s’agit entre autres d’appui financier pour la mise en œuvre de projets d’élevage pour les jeunes et d’activités génératrices de revenus pour les femmes. L’érection de Logoualé en chef-lieu de département, la construction d’un commissariat de police et une ambulance médicalisée pour Logoualé.

Un message bien accueilli par le ministre Vagondo Diomandé, parrain de la cérémonie. Il s’est dit favorable pour l’ouverture d’un commissariat de police à Logoualé. Cela relevant de son département ministériel. Pour le reste des doléances, il a promis les transmettre fidèlement à qui de droit.

Néanmoins, il a au nom des ministres Konaté Sidiki, empêché et le ministre Flindé Albert, pris l’engagement d’accompagner le maire Jeannette Badouel dans toutes ses initiatives visant à apporter le développement dans sa commune. Il n’a  pas manqué de la féliciter et l’encouragé pour son engagement à traduire en acte la vision du développement du président de la république dans sa commune. C’est l’inauguration officielle suivie de la visite du nouveau stade de Logoualé qui a mis fin à la cérémonie.

Mais avant, les hôtes du maire de Logoualé ont été témoins de la remise officielle des clés du nouveau centre de santé du village de Dakouepleu. Une action visant l’amélioration des conditions de vie des populations par l’accès facile aux soins de qualité.

Kindo Ousseny à Man

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *