Man/ Ils exhument un corps et emportent sa tête

Temps de lecture : 2 minutes

Insolite. Deux profanateurs de tombe sont tombés dans les filets de la police. Les sinistres individus ont été présenté à la presse vendredi 30 Octobre à Man.

La rumeur courrait déjà dans la ville qu’un individu se promènerait avec un crane humain. Elle se confirme le dimanche 25 Octobre, lorsqu’une femme porte plainte contre X déposée auprès du commissariat du premier arrondissement. Le corps de son époux a été exhumé avant d’être éventré et décapité.

Les éléments de police du 1er arrondissement de Man lancent aussitôt des recherches pour appréhender le ou les auteurs de cet acte ignoble. Et surtout le détenteur du crâne humain dont la rue se fait l’écho.

Ils ne tardent pas à mettre le grappin sur le nommé Gondo Fabrice avec en sa possession un crâne humain. L’indélicat personnage désigne un complice du nom de Diomandé Abou qui est arrêté à son tour.

Lors des interrogatoires Gondo Fabrice révèle être un guérisseur. Il aurait reçu la révélation d’exhumer des corps et utiliser la tête pour en faire des médicaments.

Diomandé Abou le présente plutôt comme mécanicien. Selon lui, le sieur Gondo lui aurait demandé de l’accompagner chercher de l’argent. C’est une fois sur place, au cimetière, qu’il a été mis devant les faits.

«D’abord on a déterré le corps. Après, à l’aide d’une machette, il a ouvert le ventre du cadavre, il n’a rien vu dedans. Ensuite il a coupé la tête et l’a prise pour mettre dans son sac », explique Diomandé Abou.

Les deux profanateurs ont été mis à la disposition de la justice.

Doumbia Seydou

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *