Man/ Elections présidentielles : Les électeurs se bousculent devant les bureaux de vote

Temps de lecture : 3 minutes

A Man ce samedi 31 octobre 2020, la population a pris  d’assaut les bureaux de vote pour accomplir leurs devoirs civiques. Dans la plupart des lieux de vote, c’était la grande mobilisation ce jours de vote pour le choix du prochain président de la république.

Très tôt le matin, la mobilisation pouvait être appréciée à travers la longueur des rangs devant les bureaux de vote. Au centre social de Dioulabougou, la mobilisation était à son comble. Il en est de même pour les centres de vote des groupes scolaires Libreville, Kokô, Mistrot, le centre du foyer  des jeunes du quartier Campus, le lycée moderne de Man, et le lycée moderne 2  où le préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man Soro Kayaha Jérôme  a accompli son devoir civique.   

Blé Mamadou, président du conseil d’administration de l’Institution de Prévoyance sociale – Caisse générale de retraite des fonctionnaires et agents de l’Etat, (Ips Cgrae), par ailleurs coordonnateur régional associé du Rhdp dans la région du Tonkpi ne cache pas sa joie face à l’engouement que suscite cette élection. « Tout compte faire l’élection a eu lieu, et je dirais qu’il y a eu une affluence record. L’appel à la désobéissance de l’opposition n’a pas été suivi. C’est un désaveu cinglant pour cette opposition qui prédisait le chaos », se réjouit le doyen des cadres de Man après avoir accompli son devoir civique. Pour lui, la réélection de son candidat ne souffre d’aucun doute.

Il en est de même pour le député Touré Sekou qui se dit serein pour ce qui concerne la victoire de son candidat. « Pour ce qui est de Man tout ce passe bien, nous avons fait le tour des lieux de vote pour nous assurer que tout se passe bien », souligne le parlementaire.

Du côté des partisans du candidat indépendant Kouadio Konan Bertin, (KKB), l’on se dit optimiste. « Tout se passe bien dans l’ensemble, et nous sommes confiants pour ce qui est de l’issu de cette élection », affirme Blon Kesseyman, le directeur départemental de campagne du candidat KKB.

Du Côté de la commission électorale indépendante, l’on affiche la sérénité. Le siège local des commissions locale Man commune 1 et 2 a été incendié, détruisant des isoloirs et des urnes, mais cela n’attache en rien le bon déroulement des élections. Tout se déroule bien dans l’ensemble. « Nous invitons la population à sortir massivement pour accomplir son droit de vote. Un droit qui est prescrit par la constitution ivoirienne », a lancé le président régional de la CEI, Niangadou Ousmane.

« Dans la région du Tonkpi, 285807 électeurs sont attendus dans 972 bureaux de vote pour 600 lieux de vote  dont 157 pour le département de Man », précise-t-il.

A Sangouiné dans la matinée, dans toute la sous-préfecture qui compte 23 lieux de vote, la mobilisation des électeurs était de mise de 7h30 à 11h. Et selon le président sous-préfectoral de la CEI, Bamba Lanciné, plus de 60% des électeurs ont accompli leurs droits de vote avant midi.

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *