Guiglo/ Le nombre de soldats passe bientôt de 700 à1000

Temps de lecture : < 1 minutes
Les effectifs des hommes en armes déployés à Guiglo et sa région à la faveur de la crise du Goin-Debe vont être portés de 700 à 1000 en vue de répondre aux besoins sécuritaires des population. C’est ce qu’a annoncé ce mardi 14 novembre, le chef d’État major général des forces armées ivoiriennes, le général Touré Sékou en visite de terrain dans la localité.
 

 
À la préfecture où il s’est entretenu avec les communautés vivant à Guiglo et les responsables de jeunes, le général Touré Sékou a indiqué que « toutes les dispositions sont prises pour assurer la sécurité des personnes et des biens ».
 
Toutefois, il a appelé chacun à  » mettre de l’eau dans son vin ». S’adressant particulièrement aux jeunes, il leur a demandé d’être des « artisans » de paix:  » vous ne devez pas être ceux qui enveniment la situation », a t il conseillé.
 
Le général Touré Sékou avait à ses côtés le commandant supérieur de la gendarmerie et le DG de la police nationale, précise t on.
 
Touré ibrahima

 

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *