Bangolo: 20ans fermes pour deux redoutables gangsters

Temps de lecture : 2 minutes

Dibo Doh Michaël (22ans) et Sea Kader (29 ans) se sont rendus coupable de vol à main armée, en réunion et de nuit portant sur des numéraires et divers objets, de détention illégale d’armes à feu de la première catégorie. Pris le 30 octobre 2017 à Bangolo, ils viennent d’être condamné par le tribunal de Man à 20 ans fermes.

En effet, ce gang qui opère dans la quiétude dans la tranquillité dans le département de Bangolo a à son actif plusieurs braquages sur l’axe Duekoue-Bangolo. L’on peut citer, entre autres, l’attaque de TOURE Kalifa, De Noufe Mathias, Dezon Djiami Samuel, de Ouedraogo Abdoulaye, de Mahan Sonia Mireille et Kohon Constance qui sont tous des operateurs économique dans la zone. Concernant TOURE Kalifa, celui ci s’est fait attaquer par le par le gang le 29 octobre aux environs de 3 heures du matin à proximité de Beoué. Les bandits lui ont arraché sa moto, son téléphone portable de valeur et la somme de 70 000 fcfa avant de prendre la clé des champs. Comme si cela ne suffisait pas,  le gang va le lendemain attaquer Ouedraogo Abdoulaye et lui soustrait la somme de 200 000 fcfa, sa moto, son portable et la somme de 700 000 cfa. Suite aux plaintes des victimes une enquête a ete ouverte et a permis de mettre le grappin sur des receleurs qui dénoncent à leur tour les auteurs. Deux membres du gang se feront prendre tandis qu’un troisième est en fuite. À la barre les deux bandits ne feront pas de difficulté pour reconnaitre les faits mis à leur charge. En répression Dibo Doh Michaël et Sea Kader ont été condamnés à 20 ans fermes et à 200 000 fcfa d’amendes.

Doumbia Balla Moise (District des Montagnes)

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *