Man/ Un cadre prône la culture de l’excellence au sein du corps social

Temps de lecture : 2 minutes

Aliou Toure, cadre du RDR à Man et administrateur à la SNDI, etait, samedi 12 Mai, le parrain de la journée d’excellence de l’Inspection de l’enseignement préscolaire et primaire (IEPP) Man 2 au cours de laquelle il a appelé à la culture de l’excellence au sein des couches sociales.

Selon Aliou Toure, le mérite et l’excellence sont les vertus qui font les civilisations qui gagnent et qui réussissent.

S’agissant, particulièrement de la ville de Man, il a indiqué que chacun de nous doit faire de la promotion de l’excellence son cheval de bataille au regard de la décennie de crise traversée qui, selon lui, a fait perdre à nos enfants tous leurs repères:
« Ils n’ont, aujourd’hui, pour seuls repères que la Kalachnikov, le gain facile… », a t il indiqué.

 

Pour le salut et le relèvement de la ville, il souhaite que les valeurs de l’excellence soient étendues à tout le corps social. Y compris les personnes qui vont prétendre diriger les destinées de la commune: » Pour la gestion des affaires de la cité, nous devons choisir des gens qui sont excellents« , a t il invité.

Le directeur régional de l’éducation nationale du Tonkpi, Kouakou Kra, a pour sa part, exhorté enseignants et élèves au travail: » À l’école, au bureau, le miracle n’existe. La réussite est au bout de l’effort », a t il prôné.

L’Inspecteur, Téré Frédéric, a quand à lui, expliqué que les lauréats (élèves) du jour ont été sélectionné parmi les meilleurs à la suite d’un examen spécial.

Djerehe Claude Gervaise, sous-préfet de Man, représentant le préfet, a pour sa part appelé à la fin de la marginalisation des petites filles et à lever tout ce qui entrave leur scolarisation, à savoir l’excision et le mariage forcé afin qu’elle s’épanouissent pleinement et puisse figurer parmi l’élite du pays.

Les meilleurs élèves, meilleurs enseignants, meilleurs encadreurs et meilleurs directeurs ont tous été primés au cours de cette ceremonie.

Toure Ibrahima 

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *