Man / Amélioration des services de santé en Côte d’Ivoire : La Nouvelle PSP au contact de ses clients de l’ouest

Temps de lecture : 3 minutes

Une délégation de la Nouvelle pharmacie de la santé publique a séjourné les jeudi 16 et vendredi 17 aout à Man. L’objectif est d’échanger avec les clients de la zone commerciale de Man afin de garantir un meilleur service de la Nouvelle PSP dans la région.

Cette rencontre qui s’est tenue à l’hôtel les cascades de Man, selon Docteur Godo Carine s’inscrit dans la dynamique d’amélioration voulue par le Directeur Général  de la Nouvelle PSP de Côte d’Ivoire, qui souhaite de plus en plus se rapprocher de ses clients, les établissements sanitaires publics afin de recueillir leurs préoccupations. D’échanger et de trouver ensemble des solutions aux problèmes qui se posent à eux au quotidien.

La rencontre a servi de cadre à la représentante du directeur général pour présenter la Nouvelle PSP. Selon elle, cette structure créée par décret présidentiel le 20 novembre 2013 a pour mission d’assurer la disponibilité des médicaments essentiels et intrants stratégiques de santé à destination du service public sanitaire sur toute l’étendue du territoire national ; assurer l’accessibilité des médicaments et intrants stratégiques de santé de bonne qualité aux populations de Côte d’Ivoire.

« La vision de la nouvelle PSP est d’être à l’horizon 2020, un pôle d’excellence, dans l’espace Uemoa, en matière d’achat, de stockage et de distribution de médicaments essentiels et instants stratégiques aux structures publiques de santé », a indiqué Dr Godo Carine.

Il a aussi été question pour Dr Serge Yapo, directeur commercial et marketing, de présenter le partenariat clients et la politique commerciale et marketing pharmaceutique. De son Côté Audrey Pillah a présenté la satisfaction des clients.

Lors des échanges, les participants qui sont essentiellement les gérants des pharmacies de district et des hôpitaux ainsi que des prescripteurs ont relevé quelques difficultés dans la chaîne de distribution des médicaments dans les services de santé publics. Il s’agit entre autre des ruptures récurrentes de stock ; l’insuffisance d’approvisionnement, difficile accessibilité de certains produits, le problème de communication entre les clients et la nouvelle PSP et la gestion, l’enlèvement et le traitement des produits périmés.

 Face à ses différentes préoccupations, les membres de la délégation de la nouvelle PSP ont donné des réponses tout en assurant la clientèle de ce que la structure est entrain de tout mettre en œuvre pour résoudre les insuffisances afin de rendre disponible les médicaments de qualité à moindre cout au profit des populations. « Le gouvernement de Côte d’Ivoire se donne les moyens de garantir la disponibilité des médicaments, d’améliorer la qualité du service et la satisfaction du client », a assuré Dr Doumbia Ladji, représentant le directeur général de la santé.

Cette initiative de la nouvelle PSP est saluée par les autorités administratives de la région. C’est d’ailleurs pour cela que le secrétaire général 1 de la préfecture de Man, Ernest Mathieu Gouassiro a traduit les encouragements du préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man à la nouvelle PSP pour ses actions visant à rendre disponible les médicaments de qualité à moindre coût pour la prise en charge médicale des populations.

Kindo Ousseny à Man

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *