Man / Le pasteur René Kpan réhabilite et équipe le centre de santé de Glolé

Temps de lecture : 3 minutes

Le village de Glolé dans la sous-préfecture de Podiagouiné dans le département de Man, était en fête ce samedi 25 aout 2018.

Et pour cause, l’apôtre Pasteur René Kpan, président mondial de l’église du réveil, et fils du terroir a réhabilité et équipé le centre de santé intégré du village à plus de 9 millions. Ce jour-là il a offert des consultations et des soins gratuits aux populations.

Pour le donateur, ce geste est une reconnaissance de la bénédiction réussie de ses parents. C’est sa manière à lui de de témoigner sa reconnaissance à ses parents de Glolé auprès de qui, il a passé son enfance et une partie de sa jeunesse.

 Le Guide spirituel a indiqué dans ses propos qu’en venant au village il s’est rendu compte de ce que le village a besoin de ses enfants. C’est pourquoi, il a lancé un appel à l’organisation. «  Il faut que toutes les filles et tous les fils de Glolé se rassemblent. J’invite les jeunes à se mettre ensemble pour préparer des projets. Les femmes à s’organiser en coopérative. Si vous êtes organisés, vos parents, vos oncles, vos ainés et vos enfants peuvent parler de vous à des personnes, à des structures qui peuvent vous aider », a conseillé le guide spirituel. Il a par la suite rendu des hommages à des proches dont le député Blon Blaise qui est selon lui le pionnier du développement du terroir et l’instigateur de son retour au village.

Après avoir réceptionné les clés du bâtiment entièrement réhabilité et équipé, le vice-président de l‘assemblée nationale a exprimé sa reconnaissance à son jeune frère le pasteur René Kpan et sa communauté pour cette marque de reconnaissance familiale qui s’est traduite par l’apport de la santé. « Il n’y a pas meilleur cadeau pour ses parents  qu’une telle œuvre. Je suis heureux et fier de savoir que j’ai des petits-frères qui peuvent faire mieux que moi », s’est réjoui celui, qui, il y a plus de 20 a bâti cet établissement sanitaire.  Blon Blaise a par ailleurs déploré l’inaction et l‘indisponibilité de l’infirmier du village avant d’exhorter le directeur régional de la santé à l’affecter ailleurs et faire venir un autre plus disponible pour la prise en charge médicale de ses parents.

Un message bien reçu par le directeur régional de la santé Mamadou Tia, qui a assuré le député et ses parents de ce qu’il mettra tout en œuvre pour que les praticiens affectés aux soins de la population fassent leur travail conformément à leur cahier de charge. « L’État fait des efforts pour garantir des soins de qualité aux populations. Notre rôle c’est de faire en sorte que ces efforts soient accompagnés par un bon comportement des agents de santé », a-t-il indiqué.

Puis d’ajouter, « rassurez-vous, vos recommandations ne resteront pas lettres vaines », a-t-il confié. Dr Tia Mamadou s’est par la suite réjouit des dons du pasteur qui selon lui est un coup de pousse très significatif pour le personnel médical.

Cette rencontre a été l’occasion pour des médecins cardiologues, pneumologues, diabétologues et généraliste de sensibiliser les populations sur le diabète, l’asthme, la tuberculose pulmonaire, et l’hypertension artérielle.  Des consultations et des soins gratuits ont été offerts aux populations ce jour-là avec l’appui de l’ONG « Cœur et poumons ».

KINDO Ousseny à Man

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *