Sipilou / RHDP : Blé Mamadou investit la délégation départementale

Temps de lecture : 2 minutes

Le coordonnateur régional associé du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix Blé Mamadou, par ailleurs Président du conseil d’administration de l’Ips-Cegrae a procédé récemment à l‘investiture officielle de la délégation départementale du Rhdp de Sipilou. C’était en présence  du ministre Konaté Sidiki, coordonnateur régional du parti et du député Touré Sékou de Man commune, coordonnateur associé.

C’est Bamba Fahan, délégué départemental du Rhdp de Sipilou et ses associés qui ont été investis ce jour-là par le coordonnateur régional associé chargé de l’implantation du parti. A cette occasion, le doyen des cadres du Tonkpi a mis les nouveaux responsables locaux en mission afin que ceux-ci travaillent pour une inscription massive des militants et sympathisants du Rhdp sur la liste électorale. « Je vous engage à encadrer le processus d’enrôlement avec conscience pour accroître de façons considérable le nombre de nos électeurs sur la liste électorale. Nous reviendrons ici pour vous dire que le candidat Amadou Gon Coulibaly est le meilleur et le mieux outillé pour assurer la continuité de l’œuvre du président Alassane Ouattara », a déclaré le coordonnateur  associé Blé Mamadou.

Le tout nouveau délégué départemental a assuré les hauts responsables régionaux du parti de ce que lui et son équipe mettront tout en œuvre pour mériter la confiance placée en eux à travers les résultats qui obtiendrons. Ils n’entendent pas laisser de place à l’adversaire pour les prochaines élections présidentielles.  

Cette cérémonie a été l’occasion pour les chefs coutumiers de Sipilou de plaider pour la résolution de la situation sécuritaire au niveau du village de Kpéaba, à la frontière entre la Côte d’ Ivoire et la Guinée. Localité qui subit régulièrement des agressions de la part des soldats Guinéens.

Un message bien accueilli par le ministre Konaté Sidiki qui a promis saisir ses collègues de la défense et de la sécurité afin que la question soit traitée au haut niveau pour ramener la quiétude dans cette partie du pays.

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *