Biankouma/ Sensibilisation sur la révision de la liste électorale : Konaté Sidiki appelle la population à ne pas se tromper de choix

Temps de lecture : 3 minutes

Le ministre de l’artisanat Konaté Sidiki a entamé une tournée régionale de sensibilisation sur la liste électorale en cours dans le pays. Ce vendredi 12 juin 2020, il était à Biankouma pour la première étape où il a mobilisé la population pour la victoire prochaine du candidat du Rhdp. Une occasion pour le vice-président du conseil régional d’inviter la population à ne pas se tromper de choix.

C’est une population fortement mobilisée malgré les mesures barrières dût à la pandémie de la maladie à Coronavirus qui a accueilli le ministre de l’artisanat au foyer des jeunes de Biankouma. Ce vis-à-vis entre le coordonnateur régional du rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), est une  occasion pour lui de sonner la mobilisation des électeurs pour une victoire écrasante dès le premier tour au soir des élections du 31 octobre prochain.

Il a exhorté la population à éviter d’emprunter le chemin de l’incertitude car dit-il, « avec le Rhdp, c’est du concret. Pour preuve, Sipilou qui jusque-là était l’une des villes les plus  enclavées de la Côte d’Ivoire va avoir 5 kilomètres de bitume en plus du bitumage de l’axe Biankouma Sipilou long de 70 kilomètres. Toute la région est en chantier. Man est en chantier avec le bitumage de ses  rues. L’électrification de tous les quartiers reculés pour ne citer que ceux-là », a-t-il énuméré.

Poursuivant ses propos, il a invité la population à ne pas se tromper de choix car, le Rhdp est le seul parti qui a un candidat compétent qui est Amadou Gon Coulibaly, qui a un projet de  société, qui a un bilan et qui travail pour améliorer les conditions  de vie des ivoiriens. « Celui qui se dit candidat  ne peut pas gagner parce qu‘il est seul. En plus il ne peut rien vous apporter. Or nous sommes une équipe. Tous vos valeureux élus et cadre ont fait le bon choix. Nous sommes ensemble. Le maire Gbah Jean Jacques, le ministre Siguidé, le ministre Vagondo, le directeur de cabinet adjoint du ministre de l’administration du territoire Claude Sahi, Déli Mamadou, le vice-président Blon Blaise, le ministre Flindé, Lambert Fé Kessé pour ne citer que ceux-là. Nous sommes ensemble mobilisons pour faire en sorte que notre pays ne tombe plus dans les mains des gens qui ont de la haine en eux », a-t-il lancé.

Konaté Sidiki se dit confiant d’une victoire écrasante du Rhdp. Mais, il estime que pour que cela soit une réalité, il faut une forte mobilisation des populations surtout des nouveaux majeurs autour de l’opération de révision de la liste électorale qui a démarré depuis le 10 juin dernier.  « Dites à vos enfants, vos frères, vos sœurs qui n’ont jamais voté que c’est maintenant qu’il faut s’inscrire sur la liste électorale pour augmenter nos électeurs », a-t-il exhorté.

Pour lui le Rhdp doit gagner la prochaine élection présidentielle dès le premier tour par une victoire indiscutable. C’est pourquoi il a demandé aux responsables locaux du parti que sont les secrétaires de section les coordonnateurs départementaux et leurs associés, les responsables des structures spécialisées de descendre sur le terrain pour une forte mobilisation autour de l’opération d’inscription sur la liste électorale. «S’il y a des problèmes spécifiques, vous les remontez pour que nous puissions trouver des solutions », a-t-il conseillé.

Le délégué départemental 2 de Biankouma, le maire Gbah Jean Jacques a assuré le ministre Konaté Sidiki de ce que Biankouma reste fidèle au parti présidentiel. Et que la victoire au soir du 31 octobre ne souffrira d’aucun doute. Lui et les autres cadres ainsi que leurs différentes équipes y travaillent.

Pour amener les responsables locaux et les structures spécialisées à être efficaces sur le terrain, le ministre leur a fait un don de 2 millions de francs.

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *