Guintéguéla/ Journée portes ouvertes : Les parents d’élèves invités à s’impliquer dans le suivi de leurs progénitures

Temps de lecture : 2 minutes

Les parents des élèves du Collège Moderne de Guintéguéla ( C.M.G) ont été invités le samedi 6 février 2021, à pleinement jouer leur partition dans l’encadrement et le suivi de leurs enfants. C’était à la faveur des premières journées portes ouvertes de l’établissement, axées sur les résultats scolaires du premier semestre couplées à la récompense des meilleurs élèves.  

Sanogo Mohamed, le Chef d’Établissement, a salué la présence massive des parents et indiqué que le bilan des résultats scolaires, est passable avec une moyenne générale de 10,65/20. Le dépaysement des apprenants venus du primaire, les retards à répétition, les absences chroniques, le manque de fournitures scolaires, ont été identifiés comme facteurs explicatifs de ce résultat moyen.

Dans la perspective de faire du C.M.G, « un établissement de référence, d’excellence », il les a exhortés à plus de responsabilités et au suivi de leurs enfants. « Aidez-nous à vous aidez chers parents. Tous nos efforts seront vains si vous ne poursuivez pas l’encadrement des enfants à la maison. Soyez plus regardants et rigoureux dans l’éducation de vos enfants », a-t-il conseillé. En outre, le Principal Sanogo, a plaidé pour la pose du compteur d’électricité ainsi que l’équipement du Collège en mobiliers de bureaux.

Karamoko Yahaya, Adjoint au Chef d’Établissement (ACE) a, pour sa part, présenté dans le détail, le bilan scolaire. On retiendra que la classe de la 6e1 arrive en tête (11,29) suivie de la 6e3 (10,66) puis de la 6e2 (10,02). L’élève Tal Hatoul Aboubacar ayant obtenu une moyenne de 17,96, est le major de la promotion. Les trois premiers de chaque classe, ont reçu des diplômes d’honneur en guise de félicitations en plus du diplôme d’excellence décerné au major. Leurs condisciples, ont été encouragés à redoubler d’ardeur au travail.

Le point des cotisations exceptionnelles, présenté par l’économe Guiagon Ernest, a laissé apparaître un solde déficitaire d’environ 200 mille frs alors que l’établissement fonctionne sans budget. Il s’est dit très inquiet de la situation financière au regard des charges à couvrir jusqu’à la fin du mois de juin. Un appel pressant a été lancé à l’endroit des cadres de Guintéguéla et de toutes les bonnes volontés à venir au secours de l’établissement. Cette journée portes ouvertes s’est achevée par la remise des bulletins aux parents d’élèves.

Cheick Lamine

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *