Man/ 2ème étape du tour cycliste : Traoré Souleymane (SOA) décroche le maillot jaune

Temps de lecture : 3 minutes

 La ville de Man a abrité, lundi 20 Septembre 2021, la seconde étape de la 27e édition du tour de Côte d’Ivoire baptisé tour de la réconciliation doté du trophée Alassane Ouattara, président après le top départ qui a été donné à Touba.
Cette seconde étape du tour s’est déroulée sur un itinéraire de 50km. C’est à Biankouma que les athlètes ont pris la route à 11h42 et ils sont arrivés à Man à 12h57 soit un temps de 1h15 mn 52 secondes soit un parcours de 39,701 Km/heure.

Traoré Souleymane de la Société omnisports de l’armée (Soa) a décroché le maillot jaune, synonyme de victoire, à l’issue de cette étape. C’est dans une atmosphère de ferveur que la quarantaine d’athlètes a fait son entrée à Man, à la place de la paix qui était bondée de monde et de férus de cyclisme.

Le président de la Fédération Ivoirienne de Cyclisme (Fic), Allah Kouame Jean Marie s’est dit fier que la Zone ouest reçoive enfin ce tour qui s’est toujours déroulé soit à l’est, soit au sud.

Cette 27ème édition, selon lui, vise à rapprocher le cyclisme de toute la Côte d’Ivoire en resserrant les liens de fraternités entre les populations et prôner le vivre ensemble tant souhaité par le président Alassane Ouattara.

Aussi, s’est-il félicité de la réussite de cette étape même si elle a été entachée un peu par l’état defectueux de la route.« Nous venons d’assister à la deuxième étape du tour de Côte d’Ivoire autour de la réconciliation. La deuxième étape qui a commencé à Biankouma et qui s’est achevée ici à Man. Ça été une très bonne compétition. Aujourd’hui, avec le repos que les athlètes ont eu, ils ont vraiment fait une très bonne moyenne de 39 km/h, alors que la route elle même était un peu dégradée. Man nous encourage à revenir les prochaines fois », a-t-il signifié.

Les autorités locales n’ont pas caché leur joie de recevoir cette 27ème édition du tour cycliste. Pour Le directeur régional du sport du Tonkpi, Zahibo Toussaint la tenue de ce tour démontre que Man fait partie des destinations du sport en général. À l’entendre, il n’y a pas de sport mineur, toutes les disciplines se valent. « Nous sommes à Man et les sports que nous voyons au quotidien c’est le football quelques fois le handball ou le basket. Recevoir cette édition du tour cycliste est une joie pour nous, amoureux du sport. Cela va permettre à ceux qui aiment le vélo de voir comment ça se passe et booster leur envie », a-t-il dit.

Abondant dans le même sens, le deuxième adjoint au maire, Ouattara Dramane a souhaité que les organisateurs inscrivent dans toutes les autres éditions la ville de Man dans les différentes étapes.

Le vainqueur de cette seconde étape, Traoré Souleymane n’a pas caché sa joie de fouler pour la première fois le sol de Man. Il a toutefois déploré l’état de la route et les intempéries du climat.« Dans l’ensemble tout c’est bien déroulé. Nous avons pris la route avec les difficultés et le temps pluvieux. Ce n’était pas facile mais nous avons fait de notre mieux et avons eu un meilleur temps qu’hier. La suite sera aussi difficile mais nous ferons le nécessaire pour être meilleur», a fait savoir Traoré Souleymane.

Signalons que le trio gagnant outre ce dernier comprend Amadou Lingali de la Soa (2e) et Yessan Olivier de Bouake (3e). La ville de Duékoué acceuille la 3e étape du tour.

Doumbia Seydou Badian

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *