Lutte contre la pauvreté – L’Ong Destin commun dresse le bilan de ses activité à Man

Temps de lecture : 2 minutes

Le président de l’Organisation non gouvernementale « Destin commun » Touré Abdoulaye a eu une rencontre ce dimanche avec la presse Locale à Man. Objectif dresser le bilan des actions de sa structure dans la région du Tonkpi et plus particulièrement dans la ville de Man.

Cette organisation qui œuvre dans le domaine de l’humanitaire a été créé en 2006 aux états Unis et intervient dans plusieurs pays en Afrique dont  la Côte d’Ivoire. « Nous intervenons dans 13 régions du pays. À l’ouest nous œuvrons dans le secteur de l’Education, la lutte contre la pauvreté et la santé », a-t-il indiqué. Pour ce qui est de l’Education, Touré Mamadou relevé l’organisation des cours de vacances gratuits au profit de 1500 enfants de la ville. Une opération qui selon lui a mobilisé une quarantaine d’enseignants. Cette  action d’après lui a eu pour objectif d’occuper sainement les enfants pendant les vacances scolaires et leur permettre d’aborder sereinement la nouvelle rentrée scolaire pour espérer avoir de bons résultats en fin d’année.  Pour ce qui est de la lutte contre la pauvreté, l’organisation non gouvernementale a fait des dons en vivres et non vivres à des familles indigentes de la ville. Il s’est agi de riz, de l’huile, du savon et autres produits de première nécessité. Toujours dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, la structure de Touré Abdoulaye a initié entre 2015 et 1017 plusieurs séances de sensibilisation des jeunes sur le changement d’approche et de mentalité. Car soutien-t-il, « même si l’état décidait d’offrir un emploi à chaque jeune, cela ne saurait être possible. C’est pourquoi nous invitons nos jeunes frères et sœurs à l’auto emploi et nous initions des séances de formations sur les techniques d’élaboration de projet.  Dans les mois à venir, « destin commun » entend renforcer ses actions en matière de santé à travers des dépistages et l’aide à la prise en charge de cératines maladie récurrentes chez les personnes vulnérables dans la région. Elle compte apporter des appuis conséquents aux acteurs du système éducatifs afin de faciliter la scolarisation d’un plus grand nombre d’enfants.

Kindo Ousseny à Man

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *