Guiglo: pour une plantation en héritage Arouna tue son neveu et l’enterre dans le champ.

Temps de lecture : 3 minutes

Arouna Sankara a comparu devant la cour d’assises de Man pour meurtre.

La prison de Man

Pour une plantation en héritage, il donne la mort à son neveu qu’il enterre discrètement dans le champ. Il a pour cet acte écopé d’une condamnation a vie. En effet c’est Salam Sankara, l’aine de Arouna qui s’étant installé à Ziaglo CIT dans le département de Guiglo qui a crée une grande plantation. Il fait ainsi appel a ses frères pour l’aidé dans les travaux champêtres, parce que ces enfants étaient tout petits. Quelques années plus tard, Salam Sankara tombe gravement malade et va mourir au Burkina Faso ou il y était pour des soins. Après ses obsèques, son cadet Arouna Sankara revient a Ziaglo CIT et tente de confisquer la plantation laisser par son frère ainé. Ce qui va provoquer des palabres dans la famille. Dans l’incapacité de trouver une solution, le partage du champ sera envisagé. Une partie pour la veuve et ses enfants, dont l’aine n’avait que 15 ans. Et l’autre partie pour les frères du défunt. Mais malgré tout cela Arouna Sankara refuse de s’en contenter. Celui-ci va a l’aide d’un plan diabolique chasser du champ ses frères qui retourneront au Burkina Faso. Et comme si cela ne suffisait pas, il tente le même scenario avec la veuve de son frère ainé. S’est ainsi que Oumar Sankara, le’ ainé du défunt qui se trouvait au Burkina Faso et qui venait d’avoir 20 ans, décide de rejoindre sa mère et ses cadets  dans la plantation. Mais c’était sans savoir qu’il prenait rendez-vous avec la mort. Son oncle Arouna Sankara qui voit cela comme un affront décide de régler le compte a son neveu. Des disputes vont éclater entre les deux et la haine viscérale de l’oncle va grossir. Le 30 octobre 2013 Omar Sankara sera porter disparue. Son oncle va faire croire à la mère que son fils aurait voyage au Burkina. C’est après avoir pris soin de cacher les affaires de celui-ci. Comment un fils peut-il voyager au Burkina sans dire au revoir à sa mère avec qui il n’y a même pas de problème. La bêtise, est que c’est l’oncle  lui même qui ira, à la gendarmerie déclarer  la disparition de son neveu. Ce qui va alors ouvrir des pistes.

Que c’est il passé le 30 octobre 2013? Ce jour là, l’oncle qui arrive dans la plantation trouve son neveu en train cueillir des cabosses de cacao. De la discussion a l’altercation puis la bagarre entre l’oncle et le neveu. C’est donc cet indigne qu’a l’aide d’une daba que Arouna Sankara porte un coup mortel à la tête de son neveu Oumar Sankara, qui meurt sur le champ. L’oncle va alors enterrer tranquillement le neveu dans le champ. C’est n’est que 11 jours plus tard et suite a des interrogatoires serrés qu’Arouna Sankara passe aux aveux  et indique ou il a enterré son neveu. La cour d’assises de Man devant lequel Arouna Sankara a récemment comparu a réqualifié les faits d’assassinat en celui de meurtre. En répression le condamne a perpétuité.

Doumbia Balla Moise

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *