Touba / Du maracana pour égayer la jeunesse durant le Ramadan

Temps de lecture : < 1 minutes

L’édition 2018 du tournoi de maracana doté du trophée Doumbia Adama dit Doum-Fils, premier adjoint au maire de Touba par ailleurs trésorier principal d’Adjamé, organisé chaque mois de ramadan bat son plein actuellement dans la Cité de l’arbre Céleste (Touba).

la cour du foyer des jeunes de Touba est toujours bondée de monde pour assister aux matchs du tournoi

Ce sont 32 équipes issues des quartiers de la ville de Touba et sa périphérie qui sont mises en confrontation tous les après-midis dans la cour du foyer des jeunes.

Selon Laciné dit Pelas, l’un des organisateurs, ce tournoi a pour objectif d’occuper sainement la jeunesse tout en permettant aux amoureux du ballon rond de faire montre de leurs talents. «Avec le soutien du premier adjoint au maire Doumbia Adama, nous organisons ce tournoi chaque année pour égayer la population pendant le mois de jeûne. Des gens viennent de partout suivre les différentes rencontres pour passer du bon temps et voir du spectacle », a-t-il expliqué.

Vu le monde que ce tournoi draîne, l’on peut affirmer sans risque de se tromper que c’est une idée géniale de la part des organisateurs.

Débuté la semaine dernière, l’apothéose de ce tournoi est prévue pour le jour de la célébration de la fête de Ramadan ou Eid El Fitr. Et ce, en présence du parrain Doumbia Adama.

Cheick Lamine

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *