Touba : Un journaliste menacé de mort

Temps de lecture : < 1 minutes
Notre confrère Bayo Lynx du Quotidien Soir Info est, selon ses propres termes « objet de graves menaces de mort pour ses publications sur les réseaux sociaux ». Il dit détenir ces informations d’une tierce personne qui dit avoir surpris trois individus en train de planifier un guet-apens pour porter atteinte à l’intégrité physique du journaliste.
 
Professeur de français au lycée gouverneur Abdoulaye Fadiga de Touba, Bayo Lynx est le président de l’organisation des journalistes et communicateurs du Bafing (Ojcb). Il est également un activiste des réseaux sociaux et particulièrement Facebook où il fait des chroniques et contributions sur l’actualité socio-politique régionale et nationale. « Ce n’est pas la première fois que des journalistes de la région du Bafing subissent des menaces. Mais pour cette fois fait craindre une véritable psychose dans le milieu des médias à Touba », témoigne Bayo, qui indique avoir porté plainte. 
 
Toure Ibrahima 

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *