Touba / Départ précipité en congés : Le DREN sensibilise

Temps de lecture : 2 minutes

Face au phénomène de départ anticipé en congés dont les élèves se sont rendus coutumiers depuis un certain temps dans nombre d’établissements scolaires du pays, le Directeur régional de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (Dren) du Bafing, Doumbouya Issouf est  monté créneau ce mercredi 12 décembre 2018 pour mettre en garde les élèves qui sèmeront le trouble.

Les nouveaux élèves ont reçu la pancarte du LGAF comme flambeau

C’était à l’occasion de la rentrée accadémique 2018-2019, au foyer polyvalent du lycée Gouverneur Abdoulaye Fadiga de Touba.

Pour le Dren, le ministère de l’éducation nationale est conscient des fatigues que ressentent les élèves durant l’année scolaire. C’est pourquoi, a t il dit, après chaque six semaines de travail, ils bénéficient d’un congé et cela, quatre fois sur toute l’année pour un total de 40 jours de repos sans compter les grandes vacances.

Ils les a donc exhorter au respect scrupuleux de la date des congés. « Partir en congé avant la date officielle vous fait perdre des heures de cours et du savoir. Privilégiez vos études et ne perturber pas les cours car les fauteurs de troubles seront purement et simplement radiés », les a-t-il mis en garde.

Il en a profité pour présenter dans un cours magistral, l’organigramme et le fonctionnement du lycée aux nouveaux élèves. Selon lui, le chef de l’établissement est le proviseur, c’est sous son autorité que toute se passe. Il est aidé dans ses tâches par les adjoints au chef d’établissement, l’intendant et le personnel d’encadrement.

En ce qui concerne le fonctionnement de l’école, il y a le règlement intérieur, l’emploi du temps, les conseils (intérieur et de discipline) et l’organisation d’activités extrasolaires qui sont mis en place pour un meilleur fonctionnement de l’établissement. « Toute cette organisation et ces personnes sont là pour votre réussite. Et pour réussir, il faut être assidu en classe et respecter les programmes. Les élèves de la 6è doivent matérialiser leur passage au collège par l’obtention du Bepc et le Bac pour ceux de la seconde. Donc pas de place pour l’amusement mais plutôt pour le travail et le travail bien fait» a conclu le dren Doumbouya Issouf.

Le pasteur Diomandé Vakessé, président du Coges, Diarrassouba Amadou, proviseur du lycée Gaf et Dosso Mamadou, représentant le président du conseil régional du Bafing, ont également exhorté les élèves à l’abnégation au travail et au respect de la date des congés. Non sans inviter les parents à jouer pleinement leur rôle dans l’éducation et le suivi de leurs progénitures pour une école d’excellence.

Sanogo Blamassi, élève en 1ère A et président du conseil scolaire du lycée a passé le flambeau à ses cadets tout en les prodiguant de sages conseils.

Instituée depuis février 2014, la rentrée académique permet d’accueillir les élèves venus du primaire, leur expliquer le fonctionnement d’un établissement secondaire pour leur assurer une meilleure intégration.

Cheick Lamine

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *