Touba/ Ramadan : Le ministre Moussa Sanogo fait don de sucre et de riz aux musulmans du Bafing

Temps de lecture : 2 minutes

Les musulmans de la région du Bafing débuteront le jeûne du mois de Ramadan en toute sécurité. Et pour cause, le ministre auprès du premier ministre chargé du budget et du portefeuille de l’État, Moussa Sanogo leur a fait un important don en vivres.

Il s’agit de 22 tonnes de riz et 9 tonnes de sucre qui ont été remis à la communauté musulmane du Bafing ce jeudi 23 avril 2020 dans l’enceinte de la cour de la grande mosquée de Touba.C’était  en présence du corps préfectoral, des guides religieux et autres leaders de communautés de la région.

Pour Dosso Adama, conseiller technique du ministre, il s’agit pour son mandant d’apporter sa contribution à la rupture de jeûne de ses parents. «Chers parents le ministre ayant perçu l’importance capitale du 3è pilier de l’islam, vous apporte sa modeste contribution pour la rupture du jeûne», a-t-il introduit. Car conscient qu’«offrir le repas de rupture à une personne qui jeûne, donne les mêmes mérites que le jeûneur », soutien t-il.

Il a, ensuite, émis le vœu que ces dons contribuent à une sérénité et à la quiétude retrouvée pour permettre aux parents de continuer à prier afin d’obtenir les mérites du mois béni du Ramadan. Pour terminer, le représentant du ministre Moussa Sanogo a sollicité les prières des guides religieux pour les malades infectés du Covid-19, pour la fin de la crise sanitaire, pour l’unité entre les fils et filles de la région mais également pour la paix en Côte d’Ivoire.

Le conseiller technique Dosso Adama remettant symboliquement le don au grand imam de Touba

Yao Kouakou Dinard, préfet du département de Koro, au nom de l’ensemble du corps préfectoral de la région a adressé ses remerciements au ministre Moussa Sanogo. Pour lui ce geste vient à point nommé car même si la région n’a pas encore enregistré de cas de Coronavirus, elle ressent son impact.« Ces dons permettront de traverser le mois de Ramadan sereinement. Que les prières qui seront faites au cours de ce mois de pénitence permettent de venir à bout de cette pandémie», a-t-il formulé tout en invitant les populations à l’union et la cohésion mais aussi et surtout au respect scrupuleux des mesures barrières.

Au nom des populations bénéficiaires, El hadj Moustapha Fadiga et El hadj Falikou Bamba ont traduit leur gratitude au ministre Moussa Sanogo. Ils ont formulé beaucoup de prières de santé, de longévité et de prospérité pour leur fils qui ne cesse d’être à leurs côtés à chaque instant.

La répartition des dons s’établit comme suit : 356 sacs de riz et 160 cartons de sucre pour le département de Touba, 218 sacs de riz et 80 cartons de sucre pour chacun des départements de Koro et Ouaninou et enfin  88 sacs de riz et 40 cartons de sucre pour les délégations régionales du Cosim et du Codis.

Cheick Lamine

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *