Man/ Le Pr Coulibaly Lassina répond aux critiques contre l’U-Man : « C’est de l’hérésie qui se trouve sur les réseaux sociaux »

Temps de lecture : 2 minutes

L’université de Man (U-Man) est sujette à de nombreuses critiques de la part de certains étudiants et internautes. Le président de cette université, Pr Coulibaly Lassina a repondu, vendredi 14 Août, à ces critiques lors de la traditionnelle conférence de presse de fin d’année visant à faire le bilan de l’année académique.

Selon Coulibaly Lassina toutes les critiques formulées à l’endroit de son institution relève de  » l’hérésie sur les réseaux sociaux« . » On ne jette des pierres qu’à l’arbre qui porte des fruits », a-t-il souligné sur un ton d’agacement . Pour lui toutes ces attaques sont donc liées au rendement produit à l’U-Man qui est « meilleur » et le travail qui, selon lui, est de « qualité« . Ce qui serait donc à l’origine de jalousies contre l’institution.

Visiblement mal à l’aise par rapport à toutes ces critiques, le président de l’U-Man a ajouté qu’elles sont également l’œuvre d’étudiants de « moindre qualité » et d’anticonformistes. Raison pour laquelle il a appelé les uns et les autres à rentrer dans le moule. » Ici à l’université de Man il y’a un règlement intérieur. Tout le monde ne peut pas tout se permettre« , a-t-il soutenu, ajoutant qu’il est interdit de « siffler » (allusion faite à la liberté syndicale) à l’U-Man.

Fort des « bons » résultats obtenus depuis l’ouverture de l’U-Man, il y’a quatre ans, le professeur titulaire de biotechnologie a par conséquent marqué sa détermination à poursuivre avec le management déjà imprimé à cette université.« À l’université de Man qui est une université polytechnique, les concepteurs ont demandé à ceux qui devaient l’animer de produire des documents de référence pour produire de la qualité aux ressources humaines qui vont être formées. C’est pourquoi c’est la seule institution publique où les gens sont habillés pour déjà construire la personnalité« , a-t-il expliqué.

C’est dans la quête de cette excellence que Coulibaly Lassina soutient qu’un tutorat en faveur des étudiants a été instauré au sein de l’université et qui vise un meilleur encadrement de ceux-ci par les enseignants.

De même pour mériter son rang d’université polytechnique, le président de l’U-Man a fait savoir que les enseignements magistraux sont assurés par les enseignants de grade A. À savoir, les maîtres de conférences et professeurs titulaires. 1336 étudiants sont inscrits, à ce jour, à l’U-Man, note-t-on.

Touré Ibrahima

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *