Man/ Blon Kesseman, Directeur de campagne du candidat Kouadio Konan Bertin (KKB) : « Nous avons les moyens pour vaincre Ouattara… »

Temps de lecture : 2 minutes

Kesseman Blon, directeur départemental de campagne du candidat indépendant Kouadio Konan Bertin prétend battre le candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix, (RHDP) à l’élection présidentielle du 31 octobre prochain. Il affirme avoir les moyens pour atteindre ses objectifs.

Selon le directeur départemental de campagne, son candidat à les moyens pour gagner cette élection présidentielle.  « Nous avons le peuple avec nous, et le plus gros moyen pour gagner cette élection c’est le peuple. Et ce peuple avec nous eu égard l’engouement populaire que draine la campagne du candidat KKB. En un mot, nous avons les moyens pour vaincre le président Alassane Ouattara », a-t-il affirmé.

 Selon lui, Man est en train de basculer du côté du candidat KKB. « Nous sommes en train d’implanter des QG de campagne dans les grands quartiers de Man, dont un à Dioulabougou Centre social, qui un l’un des plus grands centres électoraux de la région, voire même du pays.  Nous avons un meeting sur ce site et vous verrez que cette zone de Man supposée être un bastion du Rhdp est en train de basculer du côté du candidat KKB », a-t-il soutenu.

Il reconnait tout de même que du point de vue financier et logistique, son candidat n’est pas bien loti mais il se dit confiant quant à la volonté de changement qui anime un grand nombre d’ivoiriens.

« Nous travaillons pour le peuple et le peuple est avec nous. Il faut savoir que quand on n’a pas le peuple avec soit, c’est qu’on n’a pas de moyen. Ce qui n’est pas le cas avec nous », a-t-il confié. L’homme n’a pas manqué de déplorer la désobéissance civile et le  boycott actif lancés par le Pdci de Henri Konan Bédié et le FPI de Affi N’guessan. « Cette opposition est à cours d’argument. Elle  manque de stratégie politique. Nous sommes les vrais opposants. KKB a toujours combattu le régime d’Alassane Ouattara et y est resté constant. Les autres sont des casseurs qui se comportent comme des brigands qui méprisent la population qu’ils veulent diriger. Ils sont assoiffés de pouvoir et veulent la Côte d’Ivoire pour eux seuls. Mais cela ne peut pas marcher dans ce pays », a-t-il martelé.

 Aussi a-t-il condamné la destruction des biens privés et publics par des jeunes acquis à la cause de ceux qu’il appelle l’autre opposition. Il a saisi cette occasion pour inviter les jeunes à arrêter les actes de violence pour faire plaisir à des hommes politiques qui ne feront rien pour eux si ce n’est les utiliser. « La colère, et le mécontentement dans un contexte électoral s’exprime par les urnes. C’est cela la voie de la sagesse et cette colère peut s’exprimer en choisissant KKB qui est le candidat de l’espoir et de l’avenir de la Côte d’Ivoire réconciliée unie et prospère », a-t-il conclu.

KINDO Ousseny à Man

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *