Biankouma/ Le ministre Vagondo Diomandé offre « Bonjour 2021 » aux populations

Temps de lecture : 3 minutes
Le public a été royalement servi en humour

La place de la concorde de Biankouma était bondée de monde, samedi 16 janvier 2021. La raison, pour la toute première fois dans le Tonkpi, la célèbre émission humoristique de la RTI  « Bonjour » se déroulait dans la région. C’est un cadeau d’un de ses fils, en la personne, du ministre de l’Intérieur et de la sécurité, le général Vagondo Diomandé.

Les populations du Mont Bian (la montagne qui donne son appellation à Biankouma) n’ont pas  voulu se faire compter cet événement inédit. La place de la concorde qui recevait ce spectacle était plein à craquer comme si tout le Tonkpi s’était donné RDV, ce jour. Les élus de la région notamment les maires de Man, Sipilou, Danané et évidemment celui de Biankouma étaient eux aussi de la partie. Idem pour les cadres.

Le ministre Vagondo Diomandé esquissant des pas de danse

Le ministre Vagondo Diomandé dans son adresse n’a pas caché sa joie face à la mobilisation exceptionnelle des populations.« Nous Avons connu 2020 et son corollaire de violences. Grâce à Dieu tout est passé. Il faut que nous abordions 2021 avec sourire et joie. C’est pour cela que « Bonjour » est à Biankouma pour que nous prenions un nouveau départ et oublions tout de qui nous a fâché. C’est ma façon à moi de vous dire bonne année », a-t-il dit. Et d’ajouter: « Sans paix, ce spectacle ne serait possible. C’est pourquoi je vous exhorte à l’entente mutuelle et au vivre ensemble pour une Côte d’Ivoire plus prospère et développée ».

Pour cette grande première, les organisateurs n’ont pas voulu faire dans la dentelle. Une belle brochette d’humoristes en vogue venus de la capitale économique ont tenu en haleine pendant plusieurs heures les populations du Mont Bian. 

Enk2k, le Magnific, Paiptou, Prissy… 

Les premiers à occuper la scène sont les artistes locaux. Durant plus de 2 heures (20h à 22h), ils tiennent en haleine le bouillant public présent. À 22h tapant, entrent en scène les humoristes venus de la capitale économique. Mariam Coulibaly qui assure l’animation s’annonce par un bain de foule. Dans une scène bien orchestrée, elle annonce tour à tour les humoristes  en commençant par les révélations.

Ainsi c’est le jeune talent De la joie premier qui ouvre le bal ensuite va suivre Guzo puis Fifi De Choukouni. Le mercure monte au fur et à mesure. Après ces derniers, arrivent les aînés du métier. Prissy la dégameuse avec la folie qu’on lui connaît met le feu suivi de l’amiral Enk2k, le Magnifique, Papitou.

Pendant plus de 2 heures ils vont se produire. À chaque passage, la foule en liesse, exulte sa joie de voir ces humoristes qui foulaient pour la toute première fois le sol de Biankouma. Il est minuit quand Mariam Coulibaly annonce la seconde partie comprenant les feux d’artifices qui donnent une autre coloration à cette célébration. Un bal poussière met fin à la soirée.  

Doumbia Seydou Badian 

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *