Man/ Université polytechnique de Man : Les meilleurs étudiants et enseignants récompensés

Temps de lecture : 3 minutes

Le samedi 25 novembre s’est tenue dans l’amphithéâtre Alassane Ouattara de l’Université polytechnique de Man la cérémonie de collation de grades et de célébration des meilleurs étudiants du temple du savoir. A cette occasion, l’administration de l’institution a exprimé leur unanimité sur l’excellence  du travail abattu en 7 ans de fonctionnement.

Pour le président de l’Université polytechnique de Man, cette célébration des journées du polytechnicien vise à promouvoir la qualité et la performance des étudiants. « Personne ne fera pour nous la promotion des produits que nous formons. En célébrant le mérite et l’excellence, cela nous  permet d’inscrire nos apprenants au cœur de la problématique de l’embauche, de l’insertion professionnelle. Donc en les présentant, ça crée de la confiance aux employeurs, les étudiants eux-mêmes excellent, ça crée de la motivation chez les apprenants et nous avons un environnement apaisé », a indiqué le patron du temple du savoir de Man.

Le professeur Coulibaly Lacina  a choisi comme slogan, « l’Université polytechnique de Man, aujourd’hui déjà demain », car dit-il « C’est l’institution qui se projette dans l’avenir en préparant sa ressource humaine à pourvoir aux défis de l’avenir ».

Le président a traduit ses remerciements aux étudiants, au corps enseignant et au personnel administratif et technique pour le travail abattu avec dévouement et engagement.

Plusieurs parmi les étudiants ont reçu des prix. Le super prix composé d’un ordinateur portable, une médaille et une somme en espèce est revenu à l’étudiant Touré Ismaël, titulaire d’un master 2 en science Physique et major des major des majors l’Université polytechnique de Man. Le prix du major des jeunes filles est revenu à Tieu Myala Alice, titulaire d’un diplôme d’ingénieur en  mine. Son prix est également composé d’ordinateur portable et d’une somme en numéraire.

Quant aux enseignants, ils sont 24 promus du CAMES, (Conseil Afrique et Malgache pour l’enseignement supérieur), à recevoir les honneurs de la présidence de l’Université polytechnique de Man. Parmi eux  10 maîtres de conférence et 14 maîtres assistants.

Trois enseignants-chercheurs et trois membres du personnel d’appui technique ont aussi reçu des  Prix de reconnaissance du Mérite pour leur motivation et leur engagement qui ont contribué à l’atteinte des objectifs de l’année académique 2022-2023. L’ex vice-président de l’UPM désormais Directeur général de l’école normale  supérieure Le Professeur Kamagaté Bamory a aussi reçu une distinction en reconnaissance de ses précieuses contributions qui ont permis l’atteinte des objectifs de l’Excellence de l’UPM de 2016 à 2023.

 Quant aux partenaires industriels, sociétés à responsabilité limitée, des sociétés d’exploration et d’exploitations minières et des médias, ils sont six à être  primés en reconnaissance de leur contribution qui a permis l’atteinte des objectifs de l’Excellence de l’UPM.

Cette cérémonie a aussi marqué la reconnaissance aux parrains de la cérémonie que sont Coulibaly Siaka Miunayaha, président du conseil d’administration du Conseil Café cacao et Bakayoko Bouaké Directeur de l’exploitation Afrique de l’ouest de Sama ressources INC en reconnaissance pour leur qualités de Parrain de la 7ème édition de l’excellence et du Mérite de l’UPM 2023.

Les récipiendaires ont exprimé leur reconnaissance au président de l’Université pour l’honneur qui leur a été fait et se sont engagés à renforcer leur accompagnement à l’Université polytechnique de Man dans l’atteinte de ses objectifs.

Les industriels présents notamment Sama Ressource et le conseil Café cacao ont tous reconnu l’excellence du travail abattu et la qualité des ressources humaines formées à l’Université de Man.

A cette cérémonie de célébration de l’excellence, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique était représenté par son conseiller, le professeur Mindjin Aka Fulgence.  Pour lui, ces actions menées en trois jours participent à la notoriété et à l’image de l’Université. « Ça participe aussi à son ancrage au niveau des entreprises, vous avez vu défiler plusieurs entreprises ici et cela augure d’un avenir radieux. Les étudiants apprennent à connaître leurs futurs employeurs. C’est déjà très important. Je suis ici également pour témoigner des efforts fournis. C’est l’Université qui est la première à commencer l’année académique et la première à terminer l’année académique. Il n’y a jamais de retard. Et ce genre de manifestations éloignent les universités des turbulences que nous connaissons ailleurs », a-t-il souligné.

Kindo Ousseny à Man

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *