Man/ Crosse Universitaire : Population et acteurs de l’Université en communion

Temps de lecture : 3 minutes

Dans le cadre de la célébration de la 7ème édition des journées du polytechnicien, l’université polytechnique de Man a initié une crosse populaire le samedi 25 novembre 2023. L’objectif selon le président de l’UPM, le Professeur Coulibaly Lacina  est de montrer que son institution est proche de la société. Force de défense et de sécurité, population civile, enseignants-chercheurs et étudiants ont tous pris part à cette première édition de crosses universitaire de Man qui a mobilisé plus de 600 participants.

A travers cette crosse populaire marquant la dernière journée de la célébration de l’excellence et du mérite, les responsables de l’Université polytechnique de Man veulent montrer que l’institution  est dans la société, et en bonne synergie avec les acteurs de la société.

Cette crosse populaire a mobilisé plus de 600 participants issus des forces de défense et de sécurité à savoir la police, la gendarmerie et les forces armées de Côte d’Ivoire, des membres de la société civile, des acteurs de la presse, des enseignants chercheurs, des membres du personnel administratif et technique de l’Université et des étudiants.

« Nous n’avons pas voulu rester dans notre temple. Nous sommes allés dans la société pour dire que nous sommes là, nous sommes avec eux. Ça permet aussi de montrer la résilience de l’Université parce nous sommes créé, ça fait maintenant 7 ans. Nous produisons des résultats, qui sont performants, mais aussi ça permet aux plus hautes autorités de constater que l’outil créé qui est ce pôle de développement du district des montagnes est en synergie avec tous les acteurs de la société », a expliqué le professeur Coulibaly Lacina. Il entend après cette première édition  œuvrer pour la pérennité de cette initiative.  

Le secrétaire général 1 de la préfecture de Man, Ouattara Yacouba, représentant le préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man, a félicité l’Université de Man pour sa performance et surtout pour la cohésion créée entre les acteurs universitaires et la société de Man toute entière. « Après les activités académiques, vous avez bien voulu auréoler cette journée à travers le sport, qui est facteur de réveil et d’éveil, facteur de santé, surtout facteur de cohésion sociale et de fraternité comme nous sommes tous réunis ici entre frères et sœurs », a déclaré l’autorité administrative. Il a traduit ses encouragements aux participants et remercié le président de l’Université et tous les organisateurs de cette première édition. Pour lui, il n’y a pas de premier ni de dernier, C’est man et son université qui sont les vainqueurs.

Cette course a eu lieu en deux phases. Préfecture de  Man-Zélé pour le premier groupe de coureurs et Zélé Kassiapleu pour le second groupe de coureurs. Dans l’ensemble, tout s’est bien passé sans incident et l’après-midi, les acteurs de l’Université se sont retrouvés à la cascade naturelle de Goba à environ 30 kilomètres de Man pour une sortie détente. Notons que les meilleurs coureurs ont été récompensés par le président de l’Université de Man.

Kindo Ousseny à Man

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *