Gbonne- conflit foncier/ Tout un village brûlé

Temps de lecture : < 1 minutes

Le village de Gandié, sis dans la sous-préfecture de Gbonne, a été complètement incendié jeudi 10 Mai par des populations allogènes burkinabés.

Selon les informations recueillies, Un jeune Toura de Gandié aurait vendu une parcelle située dans une forêt  sacrée à un burkinabè.

Suite à la profanation de leur site sacré, d’autres jeunes Toura du village s’y sont rendus pour déloger les burkinabè à l’interieur de cette forêt.

Malheureusement les choses ont mal tourné et un burkinabè a trouvé la mort.

En représailles, les burkinabè s’organisent et attaquent le village en brûlant et saccageant tout sur leur passage.

Les populations de Gandié, pour leur part, se sont trouvé réfugiées dans les villages riverains.

Hormis les importants dégâts matériels, le bilan humain reste, pour l’heure, indéterminé.

Toure Ibrahima ( avec DO et KO)

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *