Man / Tensions liées à l’immatriculation des terres : L’appel du préfet

Temps de lecture : < 1 minutes

Le processus d’immatriculation des terres rurales en cours suscite des inquiétudes dans les villages voire des tensions entre l’administration et certains villageois ou entre deux villages voisins qui n’arrivent pas à s’accorder sur les limites de leurs bourgades.

À l’occasion de la célébration de la fête de l’indépendance, ce mardi 07 Août, le préfet de région, préfet de Man, Soro Kayaha Jérôme, lors de son allocution, a donné à la population des gages d’assurances quand à la conduite de l’opération : “L’identification des terres ne vise pas à exproprier qui que ce soit de ses terres. Bien au contraire, il a pour objet de les sécuriser afin de réduire les conflits fonciers“, a t il expliqué.

À cet effet, Soro Kayaha Jérôme a invité les chefs de village à sensibiliser leurs populations pour la réussite de ce processus de haute portée pour le gouvernement ivoirien.

L’épineux problème d’occupation des aires protégées qui a pour corollaire le changement climatique à l’origine des inondations auxquelles le pays fait face chaque année, a été, en outre évoqué par le représentant de l’exécutif à Man qui a invité les populations riveraines, je leur à éviter de les infiltrer:” Celles qui y sont déjà, je les invite à quitter ces aires qui sont la propriété de l’État“, a t il invité.

Touré Ibrahima

Loading

Partager, c'est aimer!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *