Man / Rentrée des classes : Élèves et parents trainent les pas

Temps de lecture : 3 minutes

Le lundi 10 septembre a été fixé par le ministère de l’éducation nationale comme date de rentrée scolaire 2018-2019  en  Côte d’Ivoire. C’est donc ce lundi que les cours devaient normalement démarrer dans tous les établissements primaires et secondaires du pays.

Si dans certaines villes, les cours ont commencé avec timidité, à Man les élèves quant à eux semblent encore être en vacances. Ce lundi matin, aucun mouvement d’élèves n’était visible dans les rues de la cité des 18 montagnes.

Au lycée moderne 1 de Man, l’heure n’est pas encore à la reprise. Les élèves et parents d’élèves sont toujours dans la phase d’inscription et attendent la reprise des cours.
Même constat au lycée moderne 2 qui était totalement vide lors de notre passage.

Malgré la mise en garde de Mme le ministre quant au démarrage des cours ce lundi, les élèves du second lycée de la ville attendent tranquillement chez eux.

Dans les différents collèges privés notamment catholiques, l’atmosphère est toute autre. Au Collège Saint Martyrs de l’Ouganda, l’on pouvait voir des élèves en kaki faisant la navette entre les salles de classes et l’administration. Même s’ils n’ont pas commencé les cours certains professeurs étaient déjà là pour les prises de contact avec leurs élèves.

Le nouveau directeur dudit collège Togbé Rodrigue rassure quand à la reprise effective des cours la semaine prochaine. « Cette semaine, nous avons décidé de faire des prises de contacts, remettre les emplois du temps et boucler avec les retardataires pour les inscriptions. Tous les professeurs sont déjà en place et sont prêts pour le démarrage des cours. Nous allons démarrer les cours la semaine prochaine. C’est le lieu pour nous d’exhorter les parents d’élèves à venir inscrire les enfants jusqu’à la fin de la semaine afin de permettre le démarrage effectif des cours », a-t-il invité.

Au collège Saint Henri de Osso comme au collège Jean de la menais, l’heure est aussi aux inscriptions même si l’on pouvait constater la présence de quelques élèves dans les différentes salles de classe.

Dagou Alain, directeur du collège Jean de la menais pour sa part rassure que la reprise effective des cours dans son établissement est pour le lundi 17 septembre quelque soit le nombre d’élèves. « Nous avons enregistré la présence de quelques élèves dans leurs différentes classes. Mais ce ne sont que la phase de prise de contacts avec certains profs. Les cours démarreront effectivement la semaine prochaine le temps de finir avec les retardataires pour les inscriptions », a-t-il fait savoir.

Dans les écoles primaires, même constat de la non effectivité des cours. À l’école primaire catholique Saint Michel, les écoliers ont pris d’assaut dès 7h30 les salles de classe. Plusieurs instituteurs manquent à l’appel. Excepté quelques rares enseignants présents qui effectuent des exercices de mise à niveau pour certains ou procèdent au nettoyage des salles, pour d’autres. Quand aux parents d’élèves, eux continuaient à prendre d’assaut le bureau du directeur pour les inscriptions.

Si la rentrée scolaire a été fixée pour le lundi 10 septembre, les élèves de la capitale de yacoubadougou paris attendent toujours. Espérons que la semaine prochaine soit véritablement la reprise des cours dans la capitale du Tonkpi.

Doumbia Seydou Badian

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *