Man/ Agression d’un enseignant : Les syndicats étendent la grève au privé

Temps de lecture : < 1 minutes

Le mardi 12 novembre les enseignants du secondaire public ont décidé d’un arrêt systématique du travail suite à l’agression de l’un des leurs par un élève au lycée moderne.

La déclaration des différents syndicats

Ce mercredi 14 Novembre, on apprend qu’à l’issue d’une rencontre des différents syndicats d’enseignants, il a été décidé de la fermeture de tous les établissements secondaires de Man.

Ce jour également, certains élèves du public mécontents de l’arrêt des cours, la veille, par leurs enseignants ont tenté de déloger leurs camarades du privé.

Les forces de l’ordre sont intervenus par endroits pour tenter de dissuader les manifestant en les dispersant à l’aide de gaz lacrymogènes.

Par ailleurs, des élèves du lycée moderne qui avaient installé des barricades sur la voie menant à leur établissement, pour demander la reprise des cours ont été dispersé par les forces de l’ordre.

À noter que la grande majorité des établissements privés ont dispensé les cours aux élèves.

Touré Ibrahima 

Loading

Partager, c'est aimer!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *