Touba / La Deco forme les acteurs sur les instructions à suivre aux examens à grand tirage 

Temps de lecture : 2 minutes

Des examens crédibles et transparents. C’est ce que veut avoir la direction des examens et concours (DECO) lors de cette session de 2019.

Les acteurs des examens à Touba

C’est dans ce cadre qu’une délégation composée de Lopoua Henri, assistant du secrétaire général et Kacou Claude du service de la réglementation de la direction des examens et concours (Deco), a animé à Touba, le jeudi 23 mai dernier, une session de formation à l’intention des acteurs des examens à grand tirage, session 2019 que sont les chefs d’établissements  et leurs adjoints (présidents de jurys), les inspecteurs de l’enseignement préscolaire et primaires (Iepp), les enseignants (chefs de secrétariats), les personnels chargés localement des examens.

Il s’est agit pour les deux formateurs d’instruire leur auditoire sur les instructions officielles, les prérogatives ou le rôle assigné à chaque acteur dans la conduite des  opérations liées à la bonne tenue des examens scolaires.

Également, ont été passées en revue, toutes les étapes d’un examen depuis les épreuves orales jusqu’au jury spécial en passant par les corrections des copies et délibérations.

À en croire les agents de la Deco, pour avoir des examens propres, la clé est « la maîtrise de la salle de composition », centre névralgique où se trouvent candidats et surveillants. « Lorsque la salle  de composition est maîtrisée, la fraude est jugulée », a dit Kacou Claude.

Poursuivant, il a demandé aux présidents jurys de mettre un accent particulier sur la gestion des cas de fraude par le montage correct des dossiers y afférant de sorte à éviter toute déconvenue en cas de contentieux devant les tribunaux.

Les échanges, ont été mis à profit par les participants à l’effet de faire connaître les difficultés financières auxquelles ils font face lorsqu’ils se rendent à Man pour prendre part au jury spécial.

Ils ont émis le vœu de bénéficier  d’accompagnement, émanant de la direction des examens et concours en vue de leur prise en charge sur place. A cette doléance, les formateurs, ont promis, la transmettre à leur hiérarchie.

La session de formation dont le thème était « le rôle des acteurs aux examens scolaires », a été présidée par Toualy Woungbé, secrétaire général 3 de la Drenet-Fp de Touba.

À l’occasion, il a salué les efforts conjugués des «autorités et acteurs qui ont sauvé l’école du creux des vagues» tumultueuses.

Il a souhaité voir effectivement mis en application, l’ensemble des recommandations faites par la Deco pour des  examens irréprochables dans la région du Bafing

Cheick Lamine 

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *