Tonkpi/ Biankouma dit « Oui » à Ouattara et promet 90% des voix

Temps de lecture : 2 minutes

Le département de Biankouma vient de donner son quitus pour un autre mandat d’Alassane Ouattara à la prochaine présidentielle.

Au cours d’une rencontre, qui s’est déroulée le dimanche 26 juillet dernier avec les militants et sympathisans du Rhdp, le délégué départemental, Dely Mamadou et ses associés ont mis en mission le département de Biankouma pour faire de ce choix une réalité.« Après le départ brusque de notre candidat, il nous faut trouver un candidat qui puisse permettre au Rhdp de continuer son œuvre gigantesque. Le temps est l’ennemi de Dieu. Nous sommes venus prendre votre position, nous voulons que la base donne son avis. Nous avons supplié le président de la République de conduire le navire Rhdp à la présidentielle d’octobre 2020 », introduit Dely Mamadou.

À l’en croire, le président Alassane Ouattara est le cauchemar de tous les ennemis de la Côte d’Ivoire, c’est pourquoi sa candidature est un coup sûr. « Celui qui maîtrise les ennemis, qui fait trembler les opposants de la Côte d’Ivoire, c’est le président Alassane Ouattara. L’arbre solide, l’iroko le bon bois qui peut permettre à la Côte d’Ivoire de continuer sa marche vers l’émergence, ce baobab, cet iroko, c’est Alassane Ouattara », a-t-il martelé.

Après avoir dit oui au choix du président Alassane, Biankouma s’est engagé à lui donner un score fleuve de 90% au soir du 31 octobre 2020. « Nous réitérons au président Alassane Ouattara que nous n’allons pas faillir. La base réclame Alassane Ouattara. Qu’il accepte cet ultime sacrifice. Nous lui promettons un score de 90% minimum. Nous attendons que le président Alassane Ouattara donne son accord, et le reste nous allons le démontrer sur le terrain », ajoute le délégué départemental.

Aux militants du Rhdp du Mont Bian (Biankouma), le délégué départemental Dely Mamadou les a exhorté à investir les coins et les recoins du département de Biankouma pour aller chercher les militants du Rhdp afin d’obtenir le maximum de parrainage.

Pour faciliter cette tâche, le départemental de Biankouma a offert 10 motos à sa délégation pour investir le terrain.« Alassane Ouattara est gage de stabilité. La Côte d’Ivoire est en paix et en forte croissance. Allez y chercher les parrainages pour notre président. On nous demande 1% pour la région mais nous à Biankouma nous allons recenser 50% de nos militants pour le parrainage  », a-t-il conclu. Il est bon de rappeler que Dely Mamadou avait à ses côtés le maire Maniga Jean-Jacques de Biankouma et tous ses associés. 

Doumbia Seydou Badian 

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *