Touba/ Lutte contre les congés anticipés : Un concours de génies en herbe organisé pour maintenir les élèves

Temps de lecture : 2 minutes

Afin de faire barrage au phénomène des congés anticipés qui secouent le milieu scolaire, le conseil d’enseignement français du lycée Gouverneur Abdoulaye Fadiga (GAF) de Touba, a eu l’ingénieuse idée d’organiser un concours de Génies en herbe. La grande finale de l’édition 2020-2021 de la compétition, a eu lieu le vendredi 26 mars 2021, jour du départ en congés.
Le concours a tenu toutes ses promesses dans un foyer du lycée archi-comble. La partie âprement disputée, au bout de compte, a été remportée par l’équipe A conduite par Gnagnély Agnéro, élève en classe de Tle D3. Yéo Angèle, en classe de 1ère D1, de l’équipe perdante s’est, elle, adjugé le super prix, récompense individuelle affectée au meilleur compétiteur.

Madame Mabana Bamba, la marraine de la cérémonie, a offert des prix très alléchants à l’ensemble des candidats. Ils ont reçu des fournitures scolaires (cartables, cahiers, livres, romans, dictionnaires), une tablette numérique remise au super génie ainsi que des dons en espèces. L’administration du lycée GAF, a reçu, pour sa part, 170 markers noirs et 170 markers rouges pour les tableaux ‘’smart’’ blancs installés dans les salles de classe.

La cérémonie fut l’occasion de célébrer l’art scénique à travers la poésie, le ballet, le chant, le sketch, majestueusement exécutés par les élèves du lycée au grand bonheur de la marraine. Qui n’a pas boudé son plaisir matérialisé par des dons en numéraires faits aux acteurs.

Bamba Mabegnako, professeur de français, présidente du comité d’organisation, au nom de ses pairs, a exprimé son infinie gratitude à la marraine, Mabana Bamba pour sa sollicitude et sa grande générosité. « Une dame au grand cœur », dira-t-elle. Des remerciements renchéris par messieurs Toualy Alexis et Djoukouehi Dakouri, représentant respectivement, le Drent-Fp et le Proviseur du lycée GAF de Touba.

Cheick Lamine

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *