Université Polytechnique de Man/ Présentation des vœux : Le président prône la tolérance zéro face à l’indiscipline

Temps de lecture : 3 minutes

L’université polytechnique de Man, (UPM) a organisé sa traditionnelle cérémonie de présentation de vœux à son président ce mercredi 5 février 2024. A cette occasion, le Professeur Coulibaly Lacina, président de l’UPM a rappelé à ses collaborateurs la nécessité d’adopter une culture de discipline pour maintenir la cohésion et le développement de l’institution. Pour lui, il n’y aura aucune tolérance face à l’indiscipline.

Cette cérémonie de présentation des vœux à l’Université polytechnique de Man a été marquée par plusieurs allocutions. Dans son allocution, le président du temple du savoir de Man a demandé à ses collaborateurs de rester disciplinés, travailleurs et de donner le maximum dans l’encadrement des enfants afin d’avoir de meilleurs résultats.

Pour lui, rien dans ce monde ne se construit dans le désordre. « Si les pères fondateurs de notre pays ont retenu la Discipline dans la devise de la Côte d’Ivoire, c’est que ce concept est très important pour la cohésion et le développement. C’est pourquoi je réitère qu’aucune tolérance ne sera faite à l’indiscipline, l’intolérance, le désordre et la diffamation. Tous ceux et toutes celles qui vont emprunter ce chemin, vont subir avec fermeté la rigueur avec les outils disponibles pour gérer ce genre d’attitude », a martelé le professeur Coulibaly Lacina. Pour lui, les textes qui régissent l’institution doivent être respectés, et le respect d’autrui doit être de mise.

« Pour préserver la bonne qualité sociale qui nous caractérise depuis l’ouverture de l’UPM, je voudrais demander à tous ceux qui se sentent blessés d’une façon ou une autre par les injures et les calomnies de certains et de certaines de leurs collègues de ne plus jamais répondre. Laissez-les pondre leurs vilains sentiments avec ceux qui leur donnent ces opportunités à travers leurs plateformes. Je vous recommande de simplement faire des captures d’écran pour l’avenir », a-t-il conseillé.

Le social était au cœur de cette rencontre entre le président de l’UPM et ses collaborateurs. « Pour marquer notre solidarité et notre union, nous souhaitons une prise en charge solidaire des problèmes sociaux auxquels le personnel est de plus en plus confronté comme les décès et les rentrées scolaires. C’est pourquoi j’instruis le DRH à l’effet de procéder à l’organisation de l’assemblée générale constitutive et élective de la Mutuelle des personnels de l’Université polytechnique de Man avant la fin de ce mois de février. Je propose les dates du 28 et 29 février 2024 », a recommandé le patron du temple du savoir de Man.

Pour tous les enseignants chercheurs qui projettent se présenter au CAMES (Conférence Africaine et Malgache pour l’enseignement supérieur), 2025, le président de l’UPM a indiqué que c’est maintenant qu’il faut s’investir au travail et produire tous les documents utiles et nécessaires. Car dit-il, la tricherie ne passera pas.

Les délégués des étudiants, les enseignants chercheurs, les membres du cabinet du président, le personnel administratif et technique et les membres de l’administration centrale de l’Université sont passés tour à tour pour formuler leurs différents vœux au président de l’UPM. Tous lui ont témoigné leur admiration, leur gratitude et leur reconnaissance pour ses actions fortes et profitables aux enseignants chercheurs, aux personnels administratifs et techniques et à l’ensemble de tous les acteurs de l’université polytechnique de Man.

Kindo Ousseny à, Man

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *