Man/ Lutte contre le Covid-19 : Journalistes et hommes de medias sensibilisent

Temps de lecture : 2 minutes

Ils ont décidé de laisser plumes, micros et caméras pour se mettre au service des populations dans le cadre de la sensibilisation contre la pandémie à coronavirus. Eux ce sont les hommes des médias de la région du Tonkpi.

Dans le cadre de la lutte engagée de part et d’autre contre cette pandémie, les hommes de medias en plus de mettre leurs plumes, micros et caméras à disposition ont décidé d’investir le terrain pour prêcher les mesures barrières aux populations.

Réunis au sein de la plate-forme Tonkpi médias contre le Covid-19 (TMC-Covid-19), ces professionnels de medias après une formation sur la maladie à coronavirus sont descendus sur le terrain ce mardi 14 Avril. Première étape de la sensibilisation, le marché de Libreville et la gare de Touba à Man pour la sensibilisation sur les mesures barrières avec démonstrations à l’appui.

Pour Kindo Ousseny, coordonnateur de la plate-forme, cette sortie est le début d’une série de sensibilisations dans les villages et communes de la région du Tonkpi.« Nous sommes hommes de medias. C’est nous qui relayons les informations de toute nature. Aujourd’hui, nous sommes en guerre contre cette pandémie qui fait pleins de dégâtsIl nous appartenait en plus de faire notre mission qui est de relayer les informations de nous joindre à la volonté de l’Etat pour éradiquer ce mal. Nous sommes tous concernés par cette pandémie. Et chacun de nous doit apporter son grin de sel dans la lutte engagée contre ce mal»,

Poursuivant, il a indiqué que la région  compte aujourd’hui deux cas: « Il nous appartient d’insister sur la sensibilisation pour ne pas qu’il y ait d’autres cas. C’est pourquoi nous irons partout dans le Tonkpi pour expliquer les mesures barrières prises par le gouvernement afin qu’elles soient des habitudes dans la vie de tout un chacun», a-t-il souligné.

Vêtus à l’effigie du logo de TMC-Covid-19 avec pour slogan « stop covid/  journalistes et hommes de medias engagés », la team des journalistes a investi le terrain durant une demie journée. Après Man, c’est la commune de Sangouine qui recevra les journalistes sensibilisateurs.

Doumbia Seydou Badian 

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *