Man/ Recevant la presse locale avant son départ, le préfet Soro Kayaha aux journalistes : « Vous n’avez jamais failli »

Temps de lecture : 3 minutes

Appelé à faire valoir ses droits à la retraite, le préfet de région du Tonkpi, préfet de Man Soro Kayaha Jérôme a reçu, samedi 9 janvier 2021, en sa résidence, la presse locale venue lui traduire sa gratitude pour le soutien qu’il lui a de tout temps apporté durant sa présence dans la région. L’administrateur chevronné n’a pas manqué d’exprimer sa fierté à la corporation des hommes de médias conduite par le premier responsable  de la coordination des journalistes et hommes de média du Tonkpi (TMC), par ailleurs délégué régionale de l’Union nationale des journalistes et correspondants  de presse, Kindo Ousseny.

Pour le coordonnateur de TMC, Kindo Ousseny, le préfet Soro Kayaha Jérôme s’est comporté envers les journalistes comme un père, un protecteur et un défenseur. C’est pourquoi lui et ses confrères ont tenu à exprimer leur reconnaissance à ce grand serviteur de l’Etat dont le départ est source d’émotion pour l’ensemble de ses administrés. « Pour nous, vous êtes un homme juste. Vous nous avez toujours traités de façon équitable. Avec vous, il n’y a pas de différence entre la presse publique et la presse privée. Vous accordez les mêmes chances aux confrères de la presse gouvernementale et ceux de la presse privée », a fait remarquer Kindo Ousseny.

Aussi, a-t-il relevé la dimension humaine de l’homme qui n’hésitait pas à donner des conseils aux journalistes quand il le fallait ou à leur apporter sa caution et soutien moral toutefois qu’ils posaient un acte salutaire. Parmi ces actions salutaires, on peut citer, entre autres, la campagne de sensibilisation contre la pandémie de la covid 19 initiée par les journalistes et hommes de médias soutenue matériellement par le préfet et physiquement par l’ensemble du corps préfectoral sur ses recommandations.

Pour les journalistes et hommes de médias du Tonkpi, le préfet Soro a été un soutien de taille. Sa générosité a touché l’ensemble des journalistes. C’est pour cela qu’ils ont tenu à lui offrir un boubou traditionnel Dan afin que de là où il sera, qu’il se souvienne toujours de ses enfants journalistes de Man.

Un geste que le désormais ex préfet de Man a salué. Dans son mot de remerciement, il a félicité les journalistes  pour le professionnalisme dont ils ont fait preuve tout le long de son séjour dans la région du Tonkpi. « Les gens doivent comprendre que votre rôle c’est d’informer. Et à ce que je sache, vous ici à Man, vous n’avez jamais failli. Je ne vous ai jamais rien reproché. C’est pourquoi je voudrais à mon tour vous féliciter et vous encourager pour ce que vous faites pour Man et surtout pour votre engagement dans la lutte contre la pandémie de la Covid 19 », a souligné le préfet Soro.

Il a exhorté les hommes de médias à maintenir le cap et à poursuivre la même collaboration avec son successeur mais surtout à toujours demeurer professionnels dans le traitement de l’information.

Touré Ibrahima

Loading

Partager, c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *